Histoire banale…

Posted on 24 novembre 2006

0


Histoire idiote, histoire banale,
quelqu’un qui se mordrait la queue
répétant que le monde est con,
ou le monde est beau –

Mais qu’est-ce que le monde?
Un chien qui cavale en hurlant
après le nègre de la lune,
il ne portait qu’une casquette,
les couilles à vide, la tête à l’eau.
Et merde
« il y a de l’amour, il y a de l’amour ! »

Il y a surtout le sang, les cris,
et nos petites vies bien réglées.

Histoire idiote, histoire banale,
quelqu’un qui répète en hurlant
que le monde n’est qu’une peau de banane,
il a glissé tout de travers,
mais tout le monde s’en fout.

Il y a nos petites vies mal réglées,
nos grands silences,
nos cris qui déchirent la nuit,
même que la nuit n’écoute pas,
la nuit s’en fout.

La vie n’est qu’un cri de gorgone
dont on ne peut couper la tête.

Histoire banale, histoire idiote,
celui qui dira pourquoi
gagne un lot.

Je me suis coupé dessous de l’oeil, juste à l’endroit où l’on ne sent rien, sauf que le sang coule.
Il y a une plage de sable chaud, mais personne ne l’occupe.
Il pleut.


Publicités