Silence…

Posted on 24 novembre 2006

1


Pourquoi ne pas marcher sur la banquise
ouvrir ses yeux à des lieux morts
pour mieux regarder au dedans
de ce qui n’est pas –

Regarder au dedans du grand silence
du grand mépris
au delà de tous les dédains
pour un monde que l’on n’entend pas
n’entendra jamais
même en illusions –

Pourquoi ne pas fermer les yeux
et juste écouter ce qui ne dit plus rien
juste croiser des paroles vièrges, imprononcées,
simplement parce que de les prononcer fait peur  –
Mais pas comme une petite peur de tous les jours ,
de celles que l’on n’aborde pas –
Une peur à vous faire vomir la vie
sans bouée de secours –

Pourquoi ne pas fermer toutes les issues
laisser le navire s’abimer
et marcher sans rien dire
au long d’une route étroite
et tant pis si elle est étroite,
ou tant mieux –

Pourquoi ne pas fermer les yeux
simplement pour mieux les ouvrir
ou regarder la petite pierre qui s’endort
et ne plus rien voir que l’autre côté
le côté de ce qui s’éveille,
sans un mot,
sans rien demander

Pourquoi ne pas se taire un peu?


Publicités