De l’ombre à l’ombre…

Posted on 30 novembre 2006

0


Il y avait
un grand clown triste
sur la piste
jouant avec une ombre bleue,
ce n’était sans doute pas son ombre
et pourtant elle se dessinait
jouant
le long de ses grands yeux longs
comme une cerne accumulée
tout au long de ces longs jours tristes
où le triste clown cheminant
sur la piste tournait tournant
comme l’ombre bleue de ses yeux
tournait
au plus près de l’ombre
et pourtant
………………… pourtant, disait l’ombre
………………… de l’ombre à l’ombre il n’y a qu’un pas
………………… triste clown tournant tournez
………………… et surtout ne vous tournez pas
………………… vers l’ombre
………………… l’autre
………………… de vos yeux
………………… le long du long et triste tournant
………………… trop vite
………………… elle vous glisserait


tout au fond
le clown riait
de l’ombre à l’ombre il n’y a qu’un pas
et pourtant
………………… pourtant, disait l’ombre …

ça n’était sans doute pas son ombre.

Publicités