Une goutte d’eau

Posted on 4 décembre 2006

4


Se balancer
du bout d’un doigt
en forme
de n’importe quoi –
simplement pour se montrer,
exister,
même en faire semblant –
ou regarder du coin de l’œil
quelque chose qui passe
se passe
comme si de rien n’était –
juste à être,
comme un gros singe qui rirait,
perché
sur un arbre en forme de cœur –
une goutte d’eau qui vous tombe dans l’œil
de l’œil
et glisse le long d’une joue
juste pour glisser,
sans se faire voir –
ou lâcher le doigt
tout simplement pour sentir
le poids de son corps
tomber
tomber
tomber
et sentir ne plus rien sentir
simplement pour voir
de l’œil
tomber
une goutte d’eau
qui coule
juste pour couler.


Publicités