Alerte…

Posted on 2 décembre 2008

0


Alerte

aux vieux cons dans mon genre… Et aux autres…

La génération game-boy fait son entrée à la télé publique…

Après plusieurs semaines sans regarder la télé, j’ouvre hier le journal de 20 heures sur France 2. Non pour m’informer – pour cela, autant lire France Soir ou Le Parisien -, mais avoir un simple aperçu des tendances.

Entre quelques rodomontades d’une union européenne des droites socialistes et un sommet sur la pollution où l’on apprend que pour nettoyer – en 40 ans minimum – la Pologne, il faudrait enfouir le CO2 sous terre, se glisse un reportage sur l’avancée de la lutte contre le SIDA.
Et là, clou de la soirée, je m’aperçois que la génération game-boy a fait son entrée à la télé.

Un sinistré de la palette graphique nous montre sur fond de commentaire des petits soldats animés nettoyant à coups de fusils laser les vilains virus du SIDA !

A dire vrai, les hémorroïdes m’en sont tellement remontées à la gorge que je n’ai même pas écouté le commentaire.

Donc… Une petite pause avec Barbara et du Pelimpinpin… avant d’en finir…

Quant au reportage sur la dépollution de la Pologne, je sortais à peine d’un bouchon sur le périphérique où près de 100% des autos étaient peuplées d’une seule personne. En une heure de bouchon quotidien, multipliez le nombre de voitures par un taux moyen de CO2 émis ; divisez-le par le nombre de personnes occupant les autos sur un kilomètre ; et vous aurez rapidement de quoi reboucher les mines de Lorraine !

N’étant pas mathématicien, je laisse aux écolos et autres adeptes des déjeuners Grenelle, le soin de calculer et d’imposer une solution.

Non pas au quidam qui ne peut faire autrement que d’utiliser sa bagnole pour aller et revenir du boulot – seule « avancée » de ce Grenelle – mais aux fabricants de bagnoles et autres metteurs en barils de pétrole, incidemment d’ailleurs qu’aux fabricants de canons et autres game-boy de l’esprit.

Pour en revenir au sinistré de cette game-boy qui nous allume le sida à coups de mitraillettes, je poserai une simple question : quel âge mental doit-on avoir aujourd’hui pour jouer les graphistes au journal de France 2 ? Et quel est celui de son recruteur ?

Je fais partie d’une génération où nos parents nous interdisaient les armes pour que les guerres s’arrêtent un jour, et où nous interdisions la game-boy à nos enfants – en dehors de l’école bien sûr – afin que la connerie ne se propage pas trop vite.

Visiblement, nous avons raté la marche.

Rien d’étonnant à ce que le monde soit dominé par les Busherie, Sarklowenie ou autre Despoutinerie sans que l’on n’ait plus rien à lui opposer qu’une gauche que l’on n’ose même plus dire « caviar » tellement elle est encapitalisée.

J’en appelle donc aux vieux cons dans mon genre :
cessons de nous torcher l’esprit avec l’Huma, Libération, ou le Canard Enchaîné, mais appelons à foutre la merde, une vraie merde, comme celle que nos grands-frères, aujourd’hui bedonnant, ont mise en 68.

Appelons à une déferlante anti-connerie, et dépêchons nous avant de bedonner nous-mêmes, ou que la game-réalité nous ait totalement ravagé les neurones.

Dis neurone, c’est pour quand la révolution !

Publicités
Tagué: