Un peu d’humour… mais pas toujours…

Posted on 17 mars 2009

0


Jeanne Moreau s’adressait à un certain Ministre. Le Ministre l’est devenu d’autre chose. Mais un autre a pris sa place. Comme aurait dit Prévert, un sinistre vient toujours après un autre.

Et Jeanne Moreau chante Le Tourbillon de la vie, dans Jules et Jim, de François Truffaut

 

Dis la vie, c’est pour quand la révolution !

Publicités
Posted in: Les essentiels