Croque au Macdo !!!

Posted on 25 juin 2009

2


Pas de croco à Epinal !

A Xertigny, trou du cul du monde au fin fond des Vosges, pas loin d »‘Epinal où broutait la chèvre de monsieur Seguin, viennent de s’installer un Macdo et un crocodile.

Le crocodile loge peinard au bord d’un étang, et le Macdo n’a pas trouvé mieux que de s’installer juste à côté, sur la place de l’église, concomitante au-dit étang.

Bref, une querelle de village s’en-suit d’où il ressort que le crocodile ne sort de son étang que lorsqu’un client s’approche du Macdo.

Le Macdo porte plainte pour « entrave à la liberté de mal bouffer tranquille ».

Saisi, le parquet d’Epinal, dépêche une armée de flics et quelques inutiles pour tenter de raisonner le croco. Outré de l’outrage, celui-ci ne se laisse pas faire et tente même de mordre les c…lles de l’un de ces intempestifs. (Par bonheur, il n’en avait pas !)

Bref, on finit par faire appel aux pompiers afin de vider l’étang et d’y déloger le croco.

Le Maire d’Epinal et sa chèvre s’en mêlent. Et le croco, devinez quoi, bouffe la chèvre de Monsieur Seguin qui porte plainte auprès du tribunal militaire afin de faire médailler feu sa chèvre.

Le Président s’en mêle aussi et, ne sachant comment dépetrer la situation, y envoie sa chanteuse favorite. Et la-dite chanteuse, chantant, tombe amoureuse des beaux yeux verts du crocodile.

Le Macdo, le Président, le Maire, et toute l’humanité qui lit Voici, en sont tous déconfits et font appel auprès de la cour suprême, un certain truc nommé Médef.

Le Médef tranche ! Tout doit rentrer dans l’ordre ! L’étang sera vidé, la chanteuse emballée dans un sac, et les flics iront de la tronçonneuse. Le croco débité en steaks, et les steaks servis au Macdo à titre de dédommagement.

Et tout est bien qui finit bien !

Et moralité ? Ben, y-en a pas ! Juste que les gros poissons mangent toujours les petits !

Et pendant que l’on s’emm…de à lire ces sottises, le Président, avec sa chanteuse dans son sac, nous fait passer la hausse d’EDF, de la SNCF, de la carte de toutes les couleurs, de la crème à raser, de celle à laver plus blanc que blanc… et que le smic reste le smic et les parachutes dorés de jolis parachutes en or !

Zut ! C’est fou ce que je l’aime, le Monsieur Président ! Je vais devenir sarkozyste, si ça continue, à force qu’il me fasse comprendre que Jaurès, Léon Blum, Gandhi, Marx et même Jésus, ne sont qu’une seule et même personne. Tiens, il a oublié de Gaulle dans l’histoire :

« Français, je vous ai compris ! »

De la servitude moderne, bande annonce, Un film de Jean-Francois Brient

A voir sur : http://www.delaservitudemoderne.org/

P.S. Et d’ailleurs, qu’est-ce qu’il est devenu, le Monsieur Seguin d’Epinal ? Juste pour rappel, en mars 2007, en tant que Président de la Cour des comptes, il soulignait “l’insupportable incapacité” de la France à résoudre le problème des SDF et réclamait notamment l’augmentation du nombre de logements “très sociaux”. Cela a-t-il changé en deux ans ?

Et tout récemment, dans un rapport passé quasi inaperçu, la même Cour des comptes et son président soulignait que le déficit de l’Etat était avant tout structurel et chronique, et non, comme on nous le rabâche tous les jours, simplement imputable à la crise. Et même que si ça continue, « les Français devront donc payer plus pour rembourser plus », il disait le Monsieur Seguin !

Et tu crois qu’on va l’écouter ? Bof ! Tout le monde s’en fout !

Et d’ailleursn entre temps il a cassé sa pipe.

Comme quoi, il n’y a pas que chez les socialistes qu’on se crise ! A droite aussi ! Et même que je tombe sur une pétition de certains militants UMP. Je vous la livre sans commentaire tellement elle est à pisser de rire,

« Prendre quelques personnalités de gauche qui avaient rallié Nicolas Sarkozy pouvait avoir du sens en 2007. Bien qu’on puisse douter aujourd’hui, au vu des résultats de ces Ministres, de son utilité réelle.

Par contre, débaucher d’anciens mitterrandiens comme Jack Lang, d’anciens ministres de Jospin comme R-G Schwartzenberg, ou des écologistes girouettes comme JL Bennahmias et Yann Wehrling (qui ça ?) aussi rouges à l’intérieur que vert à l’extérieur… n’aurait aucun sens, ni aucun intérêt, bien au contraire.

Ces personnalités n’apporteraient rien politiquement. Elles ont démontré dans le passé leur opposition aux valeurs de la droite, quand ce n’est pas leur incompétence. Certaines sont co-responsables des difficultés de notre pays.

L’ouverture ne doit pas devenir un gadget médiatique renvoyant l’idée que les valeurs, l’intelligence et la compétence sont à gauche. »

Ca ressemble à un joke, non !
Et on ne sait même pas de quand ça date leur truc !
Mais il leur a bien coupé les baskets, le Président, en nommant Mitterrand ministre de la culture !

Dis donc le croco d’Epinal, tu es sûr que tu n’as pas encore faim !
Mince, j’oubliais, l’ont déjà bouffé au Macdo les droitistes !

Dis droitiste, c’est pour quand la révolution !

Et pour en finir, si possible, encore une fois, avec la non-pensée !

Un petit détournement d’images sur Zazie, Aux armes citoyennes

Dis croco, c’est quand que tu ramènes ta fraise !

Publicités