M’en Fiche !!!

Posted on 29 juin 2009

0


Me suis levé tout barbouillé. Mal de tête, les oreilles bouchées, les cheveux en épouvantail, et l’effet d’une gueule de bois sans même avoir bu ! Il y a des jours comme ça, à ne plus trop savoir où l’on est.
Et pourtant, je n’habite pas Hénin-Beaumont où la liste du Front-National a rassemblé 39,34% des voix au premier tour des élections municipales ! Et je ne lis pas le Journal du Dimanche qui nous donne une côte de popularité de Monsieur Sarkozy à 41 % et de son premier ministre à 50 %

Bon, 59 % de mécontents de Monsieur S. quand même ! Ca devrait réjouir !
Même pas ! Je m’en fiche !

Et que l’honorable Monsieur Jack Lang, socialiste de son état (enfin paraît-il), aurait refusé de devenir ministre de la culture pour céder la place à Frédéric Mitterrand. Je m’en fiche aussi !

Et qu’ils veulent nous lancer un emprunt national pour « dessiner la France de l’après-crise ». Et va-y donc ! On ne paye pas assez d’impôts comme ça, pour sponsoriser nos banques en prétendue faillite ! M’en fiche éperdument !

Et qu’il y a eu une fraude électorale « à la chaussette » à Perpignan.
Tiens, ça me réveille un peu ! C’est quoi une fraude « à la chaussette » ?
Dans le NouvelObs, on nous dit que « des bulletins avaient été dissimulés dans les chaussettes du président d’un bureau de vote. »
On aurait pas les chevilles qui enflent à l’UMP ?
Bof, je vous l’accorde, pas terrible, celle-là. Et je m’en fiche aussi parce que le maire invalidé (UMP) à été réélu quand même !
Et d’ailleurs, dans Rue 89, ils disent qu’ils n’étaient pas seulement cachés dans les chaussettes, les bulletins, mais aussi sous les bras. Allez-savoir !

Tiens, en Iran, on recompte encore les bulletins de vote. Allez savoir où on va en trouver !

Et qu’il paraît que Paris est si pollué que le « stationnement résidentiel » sera gratuit aujourd’hui. Chic, je vais pouvoir garer mon scooter n’importe où. Mais attention les banlieusards, ça n’est gratuit que pour les parisiens ! Bref ! Rien à faire !

Et qu’ en Dordogne, un psychiatre aurait violé, sous hypnose, quatre de ses patientes entre 1989 et 1995 et que c’est seulement jugé aujourd’hui ! Mais attention, c’est un érudit le monsieur ! Toujours dans le NouvelObs, on apprend qu’en 1992 il avait racheté le journal Hara-Kiri, avant de le revendre quelques années plus tard. Qu’est-ce qu’il en dit le professeur Choron dans son paradis des nanars ? Il s’en fiche aussi…

Du coup, je quitte la rubrique politique et faits divers, et je vais sur la rubrique culture.

Et là, zut, je retombe sur les faits divers : « Des courriers passionnés d’Edith Piaf à son amant, le coureur cycliste Louis Gérardin, ont été adjugés 67.000 euros chez Christie’s à Paris ». On y apprend qu’à l’encre turquoise ou noire, au crayon ou au stylo à bille, Piaf signe selon l’inpiration du moment : «toimoi», «toi sur moi», «ton petit bout», «ton petit bout qui t’appartient moi», «pauvre moi», «ta reine», etc. Elle le surnomme «Mon maître adoré» et «Son amour bleu».

Au fait, à propos de culture, hier, c’était l’anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounès. Tu parles d’un « anniversaire » ! Onze ans déjà !
Alors, je fais une journée de silence…

Matoub Lounes, Monsieur le président

J’ajoute quand même un Post Scriptum.
Dans le Monde.fr, l’article intitulé « le recomptage de 10% des suffrages commence en Iran » est illustré par quoi ?
Une publicité pour une « assurance vie cachemire ».
Ils ont vraiment de l’humour les annonceurs aujourd’hui !

Dis Matoub, c’est pour quand la révolution !

Publicités