Flicage et/ou fichage ???

Posted on 11 juillet 2009

0


Il n’y a pas qu’à Tarnac que c’est la tourmente révolutionnaire, à Coulomiers aussi, et c’est dans la Haute-garonne.
Bref, on commence à radicaliser un peu partout dans la campagne.

Mince alors, je prends mes vacances dans le Morvan, il va y avoir un anarchiste de plus dans les provinces!

Je cite donc des extraits des propos de Monsieur Refalo, professeur « désobéissant » des écoles à Coulomiers (Interview vidéo sur tvbruits.org, uniquement transcrite)

« Il est vrai que la désobéissance pédagogique, ou la désobéissance civile ne font pas partie des moyens d’action traditionnels des syndicats (…) finalement, ce gouvernement est prêt à affronter des mouvements de grève massifs, et donc la question qui est posée, c’est comment nous allons pouvoir créer un nouveau rapport de forces, comment nous allons radicaliser, dans le bon sens du terme la lutte dans le sens d’une démarche inédite, donc une démarche de désobéissance civile, de désobéissance pédagogique (…) est-ce que (..) je vais collaborer au démantèlement de l’éducation nationale, est-ce que nous n’avons pas une responsabilité en obéissant, ou en restant silencieux (…) chaque enseignant, individuellement, mais aussi collectivement peut décider d’entrer en résistance, mais, pas seulement par des mots, mais par des actes, des actes concrets, des actes qui engagent, des actes où, effectivement, on assume le risque de la sanction. Et je crois que c’est ça qui est totalement inédit dans l’éducation nationale, c’est que non seulement, on prend l’initiative de désobéir, mais en plus on affiche cette désobéissance, et c’est l’affichage de cette désobéissance qui aussi, de par la médiatisation qu’elle génère, suscite un rapport de force (…) c’est aussi une action qui vise à construire, qui vise à proposer (…) »

Et en plus, il est non violent Monsieur le professeur des écoles.

Dis donc l’école, tu ne crois pas que si on en avait plus des maîtres comme ça, on serait un peu moins cancres !

Mais plus grave encore, dans les traditionnels commentaires, figure un texte de Monsieur Josef Ulla, directeur d’école en Aveyron – un truc de province encore ! Et j’apprend que, depuis plusieurs années, serait en train de se mettre en place un ficher national « Base-élèves ». J’en tombe sur les fesses !

Je cite donc un extrait de la lettre de monsieur le directeur :

« En tant que responsables d’enfants et fonctionnaires d’Etat, nous ne voulons pas être instrumentalisés par le ministre de l’Education nationale afin d’attribuer un identifiant national (INE) à chaque élève sans l’autorisation de leurs parents et sans aucun débat démocratique. Nous refusons de participer à l’établissement d’un répertoire national d’immatriculations des élèves permettant de conserver des données pendant 35 ans.En tant que directeurs d’école, nous ne pouvons cautionner la mise en place opaque d’une base de données ne prenant jamais en compte l’information aux parents d’élèves et les objections citoyennes des directeurs d’école. Nous refusons que le fichage de mineurs soit considéré comme une formalité administrative.

En tant que citoyens, nous ne pouvons accepter que pour appuyer l’implantation puis le passage en force de cette application informatique, l’administration n’hésite pas à user de menaces de sanction ou de sanctions effectives (retrait de salaire) à l’encontre de directeurs. La publication d’un arrêté ministériel sur Base Elèves le 1er novembre 2008, soit quatre ans, après le début de l’expérimentation, alors que la majorité des élèves se trouvaient déjà répertoriés, n’affaiblira pas notre position. Nous refusons la pression administrative sur les directeurs d’école dont les missions ne peuvent être orientées vers une saisie de données qui les rendrait acteurs d’un contrôle social de la population. »

Vous ne saviez pas, pour la plupart, moi non plus, alors que je vous suggère d’aller voir sur
http://souriez.info/Refusons-Base-eleves

C’est assez édifiant ! Il semblerait que ce fichier soit mis en place depuis 2007,
dans le cadre de la loi « Prévention de la délinquance » !
Une simple question donc : quel rapport avec l’éducation ?

Je dois être un peu dépassé !

Et pour plus infos encore :
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?rubrique106

ou
http://retraitbaseeleves.wordpress.com

Et pour se changer d’air, Zazie, Thiefaine et Léo Ferré, Avec le temps


………………………

Dis le temps, c’est quand que tu ralentis un peu !

Publicités