Demain…

Posted on 20 juillet 2009

0


Comment penser un monde en dehors de toute structuration stérilisante ?

Comment penser un monde où l’homme retrouverait sa dimension humaine, animale, sensée, ordinaire !

Un monde où le viol, le meurtre, le vol, et même les coups de pied au cul ne seraient que des phénomènes « ordinaires », marginaux !

Un monde où la guerre, les génocides et les massacres en tout genre ne seraient même plus pensables !

Un monde où les flics, les militaires, les politiciens et les censeurs, les uniformes de toute espèce seraient superflus !

Comment penser un monde de la paresse, de la vie, du bonheur de vivre ?

Un monde d’aimer, tout simplement, un monde de vie !

Comment penser un monde où le simple fait de se dire « anti » soit une aberration ?

Un monde dans lequel il ne soit plus besoin de nier !

Comment penser un monde d’utopies, mais où les utopies seraient principes de vie ?


Retrouvez Polémix sur http://www.ppandm.com/polemixetlavoixoff/

On pourrait appeler ça anarchie.
Une anarchie interrogative.

Dis l’anarchie, c’est pour quand la révolution !

Et rien que pour y croire… En mécanique, le pied, c’est la « partie d’une pièce articulée sur un organe se déplaçant en translation », qu’il dit mon Larousse. Mais il ne dit pas où il se situe, l’organe !

Publicités
Tagué: