Petite élite deviendra grande !

Posted on 15 octobre 2009

0


Plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde, selon les Nations Unies, et le nombre des victimes de la malnutrition a augmenté de 100 millions par rapport à l’année dernière. Mais selon un récent sondage, la majorité des Français s’en fiche ! Elle préfère sans doute savoir que Rachida Dati a maintenant son effigie au musée Grévin !

Alors, sans aucun rapport apparent, je cite une ancienne ministre de n’importe quoi, et incidemment des sports, et ancienne secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme, parlant de l’affaire Jean Sarkozy :

« Je pense qu’il faut que nous soyons attentifs à cette opinion (publique), il ne faut pas donner le sentiment qu’il y ait une coupure entre les élites qui se protégeraient, pour lesquels il y a une justice des puissants, et puis les petits, pour lesquels la justice est sévère. Cela risquerait de remettre en selle le Front national (…) pour incarner la majorité silencieuse (…) » Suivent quelques pleurnicheries sur la Thaïlande histoire de soutenir Frédéric Mitterrand et de bien montrer qu’avant de défendre les sports, Madame la ministre s’occupait des droits de l’homme. Et retour sur Jean Sarkozy : « Je n’ai aucune leçon à donner à Jean Sarkozy, c’est un grand jeune homme, euh, il assumera ses responsabilités. »

Sans rapport apparent donc ! Quoi que…

La pratique du saut à la corde peut mener à tout, c’est bien connu, de même que le patinage artistique en eaux troubles. Bref, s’il faut les mêmes compétences pour être ministre des sports ou secrétaire d’état aux droits de l’homme, moi qui ne connais rien en matière de sport, je veux bien être ministre des droits de l’homme, ou même l’inverse !

Qu’y a-t-il donc d’étonnant à ce que le « petit » (peuple) préfère comparer les tailles des jambes de Madame Dati à celles de Madame Karembeu, plutôt que de s’intéresser à la faim dans le monde ! Après tout, laissons la question de la faim dans le monde au regard des « élites » ! Elles sont bien plus compétentes pour cela, surtout lorsqu’elles sont constituées de « grands jeunes hommes » à qui l’on n’a pas de « leçon » à donner !

Bref, encore, il m’a fallu utiliser le décodeur de canal+ pour comprendre le langage alambiqué de Madame la ministre du … (je ne sais quoi au juste)… Mais comme je me suis depuis longtemps habitué à regarder les films pornos sans décodeur – et sans même aller en Thaïlande – j’ai mis assez peu de temps pour comprendre que la pratique du saut à la perche, outre qu’elle ne dépendait pas seulement de la taille d’une jambe en cire, pouvait faciliter grandement la pratique de la course d’obstacles.

Avez-vous saisi le rapport ? Moi, j’avoue que je m’y perds un peu. Alors je fais une pause, je dois être un peu vieux sans doute !

Donc, je suis vieux, certes ! Et je laisse le soin à Brigitte Fontaine de dire ce que je pense, à ma place. Solution de facilité, probablement ! Mais en tant que vieux, je fais aussi ce que je peux. Et il m’arrive souvent de faire encore ce que je veux ! Alors Merci, Madame Fontaine. Et j’en reviens à ma course d’obstacles, aux « petits », aux « élites » et à la faim dans le monde.

Plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde… Et le reste du monde s’en fiche ! Chez nous comme ailleurs !

Et comme je fais partie du reste du monde, j’ai vu quelque part une « information » concernant la mise aux enchères d’une photo de Carla Bruni, nue. Cela ne m’avait pas vraiment intéressé et j’étais passé à côté, mais en faisant une recherche quand même, je tombe sur un article de l’AFP. Je cite :

« Une photo de Carla Bruni posant nue en 1993 pour le photographe de mode M… sera vendue aux enchères le 20 novembre à l’Hôtel Drouot à Paris, a annoncé la maison Piasa, organisatrice de la vente.

Une photographie identique avait été adjugée pour 91.000 dollars (frais compris) en avril 2008 lors d’une vente chez Christie’s à New York. Ex-mannequin, Carla Bruni avait épousé deux mois plus tôt le chef de l’Etat Nicolas Sarkozy et la vente de cette photo avait suscité un vif intérêt de la part des médias et des collectionneurs.(…)

La photo en noir et blanc, prise alors que Carla Bruni était mannequin, est « un nu très sage », relève Yves Di Maria. La jeune femme est photographiée, les mains jointes dissimulant son intimité, dans une pose qui semble faire référence au tableau « Les Poseuses » de Georges Seurat. »

Génial, non ? Ca c’est du scoop ! Sûr que ça va faire plus d’audience qu’une information concernant la faim dans le monde !

Malheureusement, ne faisant pas parti de « l’élite », même si je le souhaitais, je ne pourrais pas acheter la photo de Madame S. posant en poseuse. Et comme je fais plutôt parti des « petits » et ne relève pas de la « justice des puissants », en publiant cette photo, je m’expose plutôt à la justice « sévère »… J’ai aussi failli publier la photo de Madame Dati comparée à celle de la même en cire. Mais ne sachant trop à quelle justice je ne serais exposé, j’ai préféré renoncer.

J’ai préféré encore renoncer à publier la photo de quelqu’un qui crève de faim ! De même que j’ai préféré ne pas publier celle d’un match de foot.

En publiant celle d’un enfant qui meurt de faim, j’aurais pu me faire taxer de pédophilie et entrer d’emblée dans le livre d’or de la parlote ! En mettant celle d’une femme, c’est dans le livre d’or de la pornographie que j’aurais pu entrer. Et en publiant celle d’un homme ou d’un vieillard… Bien tout le monde s’en fiche ! Mais en publiant celle d’un match de foot, même s’il m’avait fallu payer des droits d’auteur aux jambes de Madame Karembeu, j’aurais peut-être fait suffisamment de recettes pour nourrir quelques familles au fin fond du Sahel… Ou même beaucoup moins loin !

Il y a des fois où tout le monde s’y perd !

Quant à moi, je ne prétends pas avoir compétence à être ministre de quoi que ce soit, et je remercie humblement Madame Rama Yade de m’avoir remis à ma place.

Petit je suis, et « petit » je préfère rester. Cela me permets au moins, de proférer mes inepties en sachant qu’elles s’adressent à la « majorité silencieuse », dont je fais partie. Plutôt que de les alambiquer pour faire le parti de l’élite des « grands … hommes », jeunes ou vieux !

P.S. Plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde… Et le reste du monde s’en fiche ! Chez nous comme ailleurs !

Dis l’alambic, c’est pour quand la révolution !

Publicités
Posted in: Raz-le-bol