Resto du coeur en Irlande !

Posted on 12 janvier 2010

1


C’est vraiment passionnant l’info-people. En Irlande, une certaine Madame Robinson, plutôt jolie sexagénaire, se tape un play-boy d’une vingtaine d’années, et lui donne incidemment un coup de pouce de 50000 livres pour ouvrir un pub. Du coup les téléchargements de la chanson Mrs Robinson de Simon et Garfunkel ont bondi de 1200% en une semaine*.

Il faut dire qu’Iris (et je n’invente pas, c’est le prénom de la dame) est non seulement élue à l’Assemblée régionale d’Irlande du Nord et à Westminster, mais qu’elle est aussi l’épouse du premier ministre nord-irlandais, qu’elle est une farouche opposante à l’avortement, totalement homophobe. Et, curotine convaincue, pour elle, l’homosexualité est une abomination, comparable à la pédophilie !

In memoriam, la chanson Mrs Robinson, avait été écrite en 1967 pour le film Le Lauréat de Mike Nichols dans lequel Anne Bancroft (pas si sexagénaire que ça, mais jouant la femme mure) se tapait Dustin Hoffman, joyeux puceau de 21 ans, qui se fera d’ailleurs aussi la fille de la dite dame mure !

Et pour la petite histoire, Anne Bancroft avait été vieillie pour le film et Dustin Hoffman rajeuni. (De fait ils avaient respectivement 36 et 30 ans)

Un peu vieilli aussi, mais brisant pas mal de tabous de l’époque et une belle leçon de cinéma aujourd’hui encore, la film avait, à sa sortie, déclenché les foudres de l’Amérique puritaine. Mike Nichols remportera néanmoins en 1968 l’Oscar du meilleur réalisateur et cinq Golden Globes.

Et si le réalisateur avait vieilli Anne Bancroft pour le film, on ne sait pas si Dame Iris s’est vue rajeunir au contact de son « abomination » d’amant !

Bon, c’est vrai, il est un peu nunuche le puceau ! Mais après tout, ça ne vous rappelle pas des souvenirs ! Et il va vite se rattraper !

http://www.dailymotion.com/swf/x3siof

Il faut dire qu’en 1967, il était encore rare de voir le bas ! Surtout en Irlande ! Mais comme Iris avait alors dans les vingt ans, ça l’a peut-être inspiré !

Dis-moi Ben, qu’est-ce que tu fait ?

http://www.dailymotion.com/swf/x3siv5

Notons quand même que Ben,s’il se débride de la ceinture restera nunuche jusqu’à la fin du film, mais nettement moins puceau.

http://www.dailymotion.com/swf/x4ob4q

Bon, allez la bande annonce.

Et le final à ne pas manquer… Comme quoi les églises servent parfois à tout !

Surtout lorsque l’on en sort !

D’ailleurs, pour en revenir notre notre Iris Irlandaise et à son premier ministre de mari à cornes. Il semblent qu’ils entrent et sortent des églises comme des tempêtes de sable sur la banquise. Dans un communiqué, la dame ayant déclaré : « «Je souffre de m’être éloignée du Christ, mais je suis réconfortée qu’il ait été capable de me pardonner quand même».

Et le mari cornu, dans un autre communiqué : «Dans un esprit d’humilité et de repentance, Iris m’a demandé de lui pardonner. Elle assume seule la responsabilité de ses actions et je lui ai pardonné. Mais plus important est le fait qu’elle ait demandé pardon à Dieu et qu’il lui ait pardonné.» Et pour qualifier son cocufiage, il parle de « l’inappropriate relationship » d’Iris – ce qui est proprement intraduisible en français sauf à mourir de rire !

Quant au play-boy restaurateur, il s’est vu proposer la couverture d’un magazine gay, mais il n’aurait pas encore répondu ! Et un fan club s’est même créé en son honneur sur Facebook. On peut y lire « This group is dedicated to Kirk Mc Cambley, the guy that knocked Iris Robinson of her perch and coincidently knocked her up as well. » Ce que je ne me permettrai pas de traduire non plus…

Pour ne pas de faire publicité, je ne vous donnerai pas l’adresse du pub du jeune homme. mais on la trouve facilement.

*Au fait, ça ne vous rappelle pas quelque chose chez nous ? Sauf qu’il n’y a pas de chanson nommée Mr Besson !

Dis le (la) pub, c’est pour quand la révolution !

Publicités