Vous avez dit paradis fiscaux ?

Posted on 16 février 2010

0


Dommage pour nos riches, il leur faudra se rendre en Suisse ou en Belgique, où même à Londres pour planquer leur menue monnaie. Mais ils pourront toujours amarrer leurs Yachts aux îles Caïman ou aux Bermudes. Ceci dit, cela leur fera faire des économies, un Eurostar pour Londres étant nettement moins cher qu’un aller-retour pour Belize.

Notre gouvernement va en effet publier une liste des paradis fiscaux qui prête à sourire. Elle exclu non seulement les pays européens ouvertement connus pour leur « facilités », mais la plupart des paradis fiscaux les plus importants.

Selon l’Oxfam, hormis le Panama, « aucun des territoires de la liste française n’apparaît dans les vingt premiers territoires considérés comme les plus opaques et les plus centraux… »

Sur notre chère petite liste, en effet ne figurent que les pays suivants : Anguilla, Belize, Brunei, Costa Rica, Dominique, Grenade, Guatemala, Iles Cook, les Iles Marshall, Liberia, Montserrat, Nauru, Niue, Panama, Philippines, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie et Saint-Vincent et les Grenadines.

Je ne sais pas si nos riches sont férus de géographie. Mais cette liste aura au moins eu pour moi le mérite de me faire connaître la République de Nauru, une célèbre île de Micronésie mesurant 21,3 km2. Bon d’accord, elle culmine à 71 mètres d’altitude, ce qui permet de planquer pas mal de coffre-forts.

Mais à Bercy, ils ont dû agrandir le globe pour la découvrir !

Ca ne vous fait pas penser à quelqu’un ?… Même la désynchro…

Dis Nauru, c’est pour quand la révolution !

Publicités
Tagué: