Election piège à…

Posted on 15 mars 2010

1


On connaît la suite, alors je n’emploierai pas le mot. Mais c’est bien ça pourtant ! J’ai allumé la télé hier soir pour voir le résultat des élections et je suis tombé sur le commentaire d’un match de foot !

France 2, journal de 20 heures, dixit Laurent Fabius : « C’est une excellente première mi-temps pour la gauche ». Sur quoi, Jean-Louis Borloo de renchérir en bottant en touche, et même David Pujadas de s’y adonner : « Et la deuxième mi-temps, comment elle se prépare ? »

Et l’on s’étonne du taux d’abstentions !

Alors oui vraiment, élection piège à… cornichons… ou même piège à pinsons (ceux qui changent de couleur de bec selon les saisons), ou à hérissons (mais uniquement ceux qui s’enduisent les piquants de bave de crapaud pour les rendre venimeux). Et j’ai oublié le piège à fion, mot d’esprit préféré des suisses !…

Et l’on s’étonne d’entendre : « Chers amis, les français sont de retour. »

Non, ce n’est pas un bon mot de Monsieur Bouteflika pour saluer le retour des pieds-noirs en Algérie ! C’est une grossièreté signée Maryne National(e) !

Les français sont de retour ! Certes, ils avaient tous pris les charters de Monsieur Besson pour aller se faire plomber les dents en Afghanistan ! Quant à moi, j’aurais mieux fait de rater l’avion qui me ramenait du Sahara. En Algérie, on trafique les décodeurs et il n’y a pas besoin d’abonnement pour suivre la saison de foot sur Canal+.

Je ne suis pas un adepte du foot, mais au moins, il y a un ballon entre les joueurs. Alors que dans un match de politiciens, il y a surtout du vide.

Alors merci, Messieurs Fabius et autres, de m’avoir conforté dans ma non votance.

Ceci-dit, pour changer, le soir du deuxième tour essayez de nous commenter un match de boxe. Vous n’aurez sans doute pas beaucoup de difficultés.

Au fait, cela vous étonne le score (il paraît que c’est le mot) du Front National ? Pour ma part, pas vraiment, après toutes les éructances entendues autour de l’identité nationale…

D’ailleurs, qui a dit :

« Le vrai problème n’est pas celui-là (la burqa) et je dois dire que les indignations de ceux qui, à gauche et à droite, ont fabriqué la stupide et criminelle politique d’immigration massive depuis 30 ans, n’ont pas le droit de venir se faire passer pour des défenseurs de la laïcité républicaine en prétendant lutter contre la burqa… »

« Le bilan de Monsieur Sarkozy et de son gouvernement est un bilan de faillite totale, il n’y a pas un seul indicateur qui soit au vert, ni même au clignotant, tous les indicateurs sont rouges, que ce soit l’immigration, l’insécurité le chômage, que ce soit les déficits budgétaires, sociaux, le sécurité sociale, la caisse des retraites… »

« Moi je pense que ce genre de crime, ces deux vieillards assassinés de 60 coups de couteaux, c’est la guillotine qui devrait être la peine qui s’applique, la peine de mort est la seule qui corresponde à un certain nombre de crimes abjects dont il faut dissuader la population criminogène, si j’ose dire… »

« c’est quand ils ont vu des dizaines de milliers de drapeaux algériens dans les rues de France que les gens se sont dit, mais c’est pas possible, les algériens sont si nombreux que ça, et ils ne sont qu’une partie de l’immigration… »

« l’immigration en France est planétaire, on vient de tous les pays du monde, pour profiter, au détriment des français d’avantages sociaux qui ne sont pas justifiés par les efforts qui ont été faits par ces gens là puisqu’ils n’étaient pas là… »

« l’abstention, c’est criminel… »

Oui c’est lui (mais il est caché derrière le chameau) ! Et l’on y trouve tout le fourre-tout de la droite comme de la gôche (jusqu’à la peine de mort, prônée par certains députés UMP).

Je sais, il parait qu’il ne faut pas taper sur un borgne, ça porte malheur ! Mais c’est lui quand même, le grand gagnant de ces élections footbalistiques où l’ineptie n’a fait que rivaliser avec le verbiage et l’incohérence ! Alors merci, Messieurs-Dames les politiciens (de droite comme de gauche) d’avoir à nouveau réveillé la bête ! On sait au moins à quoi s’en tenir !

Et comme je préfère l’athlétisme au foot (et à une certaine politique de bazar) : un record du monde de triple saut en salle vient d’être établi ce week-end par Teddy Tamgho. Il a 20 ans, il est français et, n’en déplaise à Messieurs Le Pen ou Besson, il est nègre… Et alors !

Oui, et alors !… Et si vous appreniez à sauter, Mesdames-Messieurs les politiciens… plutôt que de caqueter !

Nous apprendrions peut-être à aimer les Chérubim, ces taureaux ailés à cinq pattes, à figure humaine et à queue de lion, gardiens du seuil chez les assyriens.

Personnellement, je me verrais assez bien en taureau à cinq pattes, surtout si la cinquième est dans la tête et qu’elle donne le droit de rêver…

Mais au fait, savez-vous qui a dit : « Enfin, parce que le sport est une puissante locomotive politique. Quand le pays vibre à la France black-blanc-beur, que la classe politique monocolore n’avait, avant 1998, pas voulu voir, n’y a-t-il pas un fort avertissement sur la soif de diversité de notre société ? »

Non, ce n’est pas Le Pen, c’est Madame la secrétaire d’Etat aux sports ! Comme quoi, entre la politique et le sport… si vous trouvez la différence, vous gagnez le droit de rejouer.

Dis le seuil, c’est pour quand la révolution !

Publicités