Les chimpanzés ont-ils des ailes ?

Posted on 7 septembre 2010

1


J’ai lu hier que certains chimpanzés de Guinée avaient appris non seulement à débusquer les pièges des braconniers, mais aussi à les désactiver. Le hic, c’est que leurs voisins des forêts d’Ouganda, de Tanzanie ou de Côte d’Ivoire, eux, n’en sont pas capables. Et même en Guinée, ça n’arrive que dans un petit bled du sud-est du joli nom de Bossou.

En fait, selon les primatologues japonais qui ont découvert le truc, c’est parce les chimpanzés de Bossou, vivent au contact de la population locale dont les croyances interdisent de bouffer du singe. Mais comme il y a des incroyants, ou des affamées, ou les deux, à Bossou, il arrive à ces odieux de poser des collets, que les curés du coin s’efforcent de dénicher et de recycler. Oui, on roule en vélo à Bossou, et les collets sont faits avec des câbles de freins de bicyclettes. Pas cons, les singes les ont vu faire et les imitent, mais comme ils ne roulent pas encore en vélo, ils salopent la forêt en balançant des bouts de collets partout. Ce qui fait rager les curés locaux qui auraient préféré que les singes restent singes…

Bon, si ça ne vous intéresse pas mon histoire, dites-le-moi tout de suite, et je vous parlerai d’autre chose. Tiens, d’un chimpanzé coupable de préméditation, de sa mémoire flash, ou de leur art de fabriquer des outils pour la pêche… Non ? Et l’histoire de l’éléphant qui craint la fourmi, vous la connaissez ?

Moi, non ! Je connaissais celle de l’éléphant qui craint la souris. Mais pour la fourmi non. Vous remarquerez d’ailleurs il y a des truc bizarres dans la langue française. Va savoir pourquoi la souris prend un « s » même lorsqu’elle est seule, mais pour la fourmi, faut qu’elle soit en groupe. Et tiens, le mot bizarre, moi, j’ai toujours envie de lui coller deux « z » et un seul « r », je trouve que ça fait nettement plus bizzare comme ça. Mais non !

Bon ! C’est jour de manif et de grève aujourd’hui. Alors moi, je fais grève de politique. Et d’ailleurs hier, j’en ai presque fait une indigestion. Mais comme ce n’est pas encore l’heure de la manif, je m’y prépare avec ce que je peux.

Non, celle-là, c’était la manif de samedi, contre les expulsions. Aujourd’hui, c’est contre le rétrécissement de la retraite. Aucun rapport ! Sauf que s’ils font grève sur Air Charters, j’en connais qui vont être bien emmerdés.

Non, pas les éléphants qui craignent les fourmis ! Mais un certain gouvernement qui rabote sur tout… Sauf sur les charters d’expulsés, ni sur le « sauvetage » des banques d’ailleurs.

Bref, j’ai dis que je faisais grève de politique. Revenons donc à nos éléphants.

Dans une savane africaine non identifiée, il existe une variété de fourmis du joli nom de crématogaster (va savoir pourquoi) qui vivent en symbiose avec les acacias du coin qui eux, portent le joli nom de drepanolobium (va savoir pourquoi aussi).

Et bien deux chercheurs américains paumés dans la brousse s’amusent à les étudier les crématotrucs. Et ils ont découvert qu’elles bouffent le nectar des drépanomachins. Mais comme ce n’est pas très sympa, en échange, elles protègent les acacias (c’est nettement plus facile à dire) de certains prédateurs. Bien oui, vous avez déjà essayé de bouffer une feuille d’acacia pleine de fourmis, vous ? C’est franchement dégueulasse, et en plus ça pique la langue. Du coup, pas cons les éléphants, lorsqu’ils repèrent un acacia drépanomachin plein de fourmis, ils vont bouffer ailleurs.

Mais ce que nous disent pas les chercheurs, c’est que si les acacias échappent aux crocs acérés des zoliphants. Après le passage d’un nid de fourmis, ils sont aussi sec qu’un vieux balais brosse.

Ca, c’est toujours la manif de samedi, où il paraît que nous n’étions que quelques milliers d’affreux gauchistes. Pour celle d’aujourd’hui, il faudra attendre le comptage de Messieurs Bessons et Hortefeux… Mais s’ils s’y prennent à la manière des fourmis pour protéger les acacias savanais, il ne faut aucun doute que nous y serons peu nombreux…

Bonne manif à ceux qui comme moi, iront fourmiller cet après-midi. Et surtout bonne retraite à ceux qui peuvent encore en profiter.

P.S. C’est instructif Science et avenir, je viens à peine de finir de lire le truc sur l »éléphant et la fourmi que je tombe sur un article au titre évocateur : « un modèle pour faire surgir l’ordre du chaos. » J’en connais qui devraient le lire… Mais ça, c’est une autre histoire…

Mais au fait, vous avez essayé de taper « trou du …ul » sur Gogole ? Ils ne doivent pas être rapides au R.G., parce que ça marche encore.

A lire aussi, si vous avez le temps, De l’art du bombing sur Gogole

Dis le uc…, c’est pour quand la révolution !

Publicités
Posted in: Les essentiels