Une année de… Ouf !…

Posted on 30 décembre 2010

1


 

 

Chaque fin d’année, on s’adonne à un petit jeu traditionnel qui consiste à chercher les événements marquants de l’année justement. Et bien pour 2010, j’ai eu beau fouiller, je n’en ai rien trouvé de bien marquant.

Ah si ! Un truc quand même ! Il paraît que la guerre d’Irak s’est « officiellement » terminée le 31 août 2010, après sept ans de conflit.

Mais il y a des mots dont on peut franchement douter du bon sens. « Officiellement », par exemple, la guerre d’Irak serait donc finie. Mais va savoir pourquoi, un double attentat a fait 17 morts il y a quelques jours… Va savoir pourquoi il reste 50.000 soldats ricains en Irak, et plus du double si l’on compte les membres des sociétés militaires privées qui, « officiellement » ne sont pas des soldats. Va savoir pourquoi ce conflit, qui n’en est « officiellement » plus un, a tué 3976 civils en 2010…

Bref, 2010 n’aura été somme toute qu’une année de merdre comme bien d’autres.

Et d’ailleurs lorsque 20 minutes nous propose d’élire la personnalité culturelle de l’année, on a le choix entre Eric Walter, que je ne connaissais pas, mais qui s’avère être le secrétaire général d’Hadopi, la Haute autorité pour la diffusion et la protection des oeuvres sur Internet. Michel Houellebecq, célèbre (somnifère, pardon) littérateur couronné du Goncourt. Dorothée, eh oui, pas de commentaires je vous prie… Lady Gaga, grande égorgeuse du Père Noël. Mark Zuckerberg, Robin des proies du réseau « social ». James Cameron, auteur du film le plus piraté en 2010 et sans doute copain d’Eric Walter donc. Kanye West, désolé, mais j’ai oublié mes boules Quiès. Et enfin René La Taupe, que je ne connaissais pas plus que le secrétaire d’Hadopi, mais qui nous confirme bien que c’est une année de merde qui s’achève.

………………………

Je ne sais pas s’ils ont voulu jouer l’humour, les journalistes de 20 minutes, mais ils auraient aussi pu nous proposer Johnny Halliday, Mireille Mathieu, ou pourquoi pas Chantal Goya, ou même…  Carla Bruni ! Et tiens, pour le prochain remaniement, vous savez qui est pressentie au ministère de la culture ? Je vous laisse deviner…

En tout cas, moi, je préfère encore voter pour le marsupilami. Et j’ai même failli voter pour rantanplan, mais lorsque j’ai appris qu’il y en avait un à la tête de l’UMP, j’ai préféré m’abstenir.

C’est étrange, dans mon vérificateur d’orthographe, « égorgeuse » n’existe pas, mais « égorgeur » oui.

Et à propos d’égorgeurs et de journalistes justement, selon RSF, en 2010, 57 journalistes sont morts en relation avec leur travail, soit une diminution de 25% par rapport à 2009. Mais il faut dire que l’an dernier avait été une année record où 32 journalistes avaient été assassinés le même jour aux Philippines. Et d’ailleurs, Selon une autre ONG, Press Emblem Campaign, ce sont au moins 105 journalistes qui ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions dans 33 pays différents en 2010, contre 122 en 2009 et 91 en 2008

Alors oui, 2010 aura bien été une année de merdre comme tant d’autres.

Il faut dire qu’en débutant par un tremblement de terre en Haïti et plus de 230.000 morts, on pouvait se préparer à des trucs sympas pour 2010. Tiens, le tsunami de 2004 et ses 250.000 morts, lui au moins, il a attendu le 26 décembre pour se produire. Du coup, il ne s’est strictement rien passé d’intéressant en 2004. Ah si ! En Haïti, encore, un ouragan du joli nom de Jeanne avait fait 700 morts et 1000 disparus le 18 septembre et, en novembre, Georges Bush était réélu.

Bon, c’était aussi une année de merdre, 2004 !

Bref, ils ont fait vraiment fort dans l’humour, 20 minutes aujourd’hui (oui, vous n’avez pas plus de 20 minutes pour le lire, d’où son titre). Parmi les événements marquants de 2010, entre les 230.000 morts d’Haïti, les 53 de la tempête Xinthia en Vendée, les caprices du volcan Ejaculmachin qui a paralysé la moitié de la planète, la marée noire la plus monstrueuse de tous les temps, les émeutes et les répressions sanglantes en Thaïlande, et les inondations qui ont touché plus de 21 millions de personnes au Pakistan, ils vous glissent la mort accidentelle d’un lugeur aux jeux olympiques de Vancouver.

Et entre la découverte de la vuvuzela, les expulsions de Roms et les manifestations contre la réforme des retraites, l’autre événement marquant aura été le sauvetage de 33 mineurs chiliens… au Chili (bien oui !). Et peu importe qu’en Chine, selon le bilan « officiel » 2631 personnes soient mortes au fond des mines en 2009, l’officialité chinoise faisant que les chiffres de 2010 ne seront connus qu’en 2011, après avoir été maintes fois « vérifiés ».

Oui, je sais « officiellement »… Et surtout en Chine, où le prix Nobel de la paix n’existe pas plus qu’en Irak… Mais… Passons…

Je ne sais pas encore comment va débuter 2011, et ne tiens pas trop à le savoir à l’avance. Mais ce qui est sûr (où même sur tout court), c’est que 2011 ne pourra pas être pire. On y fêtera le 90 ème anniversaire de la fondation du parti communiste en Chine et, en Russie, le 20 ème anniversaire de la chute de l’URSS. Et en commentateur de ces deux événements majeurs, on pourrait inviter Lucien Domemeche. Le tout étant bien évidemment retransmis sur Faceback, pour faire nettement plus « social ».

Et 2001 sera vraiment une année de… Ouf ! Je ne l’ai pas dit !



Et pour la révolution ? Ben… Si c’est aussi mal barré que cette année… Et tant pis si je m’es trompé entre 2001 et 2011, va savoir pourquoi…

 

Publicités
Posted in: Merdialisation ?