Is the world stone ? Yes he is.

Posted on 29 janvier 2011

8


 

Le monde étant impersonnel, en principe en bon british, on devrait dire « yes it is ». Mais comme l’on peut dire à peu près tout et surtout n’importe quoi aujourd’hui, je préfère dire « yes he is ». Et puis la mondialisation étant l’un des sujets préférés du moment, pourquoi ne pas personnaliser le monde ? Après tout, il y a bien des gens qui personnalisent leur chihuahua. Tiens, sur un site d’élevage de chihuahuas, je viens même de lire que certains étaient hermaphrodites : « Nos reproducteurs ont tous été choisies avec le plus grand soin » peut-on y lire. Quant à moi, il m’arrive bien souvent de causer avec ma chatte, alors fi ! Pourquoi ne personnaliserais-je pas le monde. Et d’ailleurs, je connais aussi des curotins qui causent avec leur pote le bon dieu, donc…


Mais en fait pourquoi je me posais cette question « Is the world stone ? », et en british en plus. Je n’ai pourtant jamais fait une overdose de Stone et Charden, ni de comédies musicales à l’eau de rose. Non, en fait, c’est parce qu’après avoir passé une semaine encore, pour les besoins d’un film, à tenter de décrypter comment le régime de Vichy avait pu se fondre dans la mécanique d’anéantissement nazie, je souhaitais m’évader un peu de ce monde de merdre (quoi que « de merde » soit plus précis, tant pis Alfred) en lisant quelques absurdités. Et que, merdre alors, le hasard faisant parfois si bien les choses, je viens de découvrir que l’on vient de découvrir (oui, je sais, mais c’est fait expresse) un portrait caché d’Hitler. Et caché où demanderez vous. Non, pas à l’Elysée ni dans le palais de Monsieur Mubarak, mais dans une église de banlieue parisienne.

Bien oui, en juillet 1941, alors qu’un certain Dannecker, gentil nazi de son état, à partir du fichier établi par un certain Tulard, gentil français de souche de son état, s’amusait à dénombrer les juifs de France qu’il allait transformer en cendres, de petits plaisantins inauguraient dans une église de Montgeron un vitrail représentant Hitler en Hérode terrassant Saint-Jacques.

Hérode terrassant Saint Jacques, en général (ou en maréchal en l’occurrence), cela fait penser au vilain méchant exterminant les juifs. Mais il faut croire que personne n’a compris l’allusion à l’époque, le vitrail étant toujours en place.


C’est drôle le hasard parfois ! Tiens, au moment où Ben Ali se fait éjecter de Tunisie, après 23 ans de dictature, Baby Doc, ex dictateur de père en fils, faisait son retour en Haïti, 25 ans après en avoir été viré ! Si Monsieur Ben Ali a planqué autant de pognon que baby doc… Que se passera-t-il en Tunisie dans 25 ans ?

Mais bon… J’ai au moins appris une bonne nouvelle aujourd’hui, Brigitte Bardot ne se présentera pas à la prochaine présidentielle. Elle préfère laisser la place à Nicolas… Non, pas lui, l’autre, Nicolas Hulot. C’est chouette non ?

Remarquez, d’imaginer un duel présidentiel en 2012 entre Nicolas Hulot et… tiens pourquoi pas Yannick Noah, la personnalité préférée des français. Ce n’est pas pire que d’imaginer un duel entre le président du FMI et celui du MEDEF avec la marine nationale comme arbitre (et vous pouvez changer les rôles, cela n’y changera pas grand chose). Au moins, on saura vraiment qu’il n’y a plus besoin de faire people pour faire politique, il suffira de faire paupaul.

Bref… La question du jour, c’est quand même de savoir si les égyptiens parviendront aussi à virer Mubarak après 30 ans de (dictature, non, de) démocratie très populaire (on aura le droit de parler de dictature qu’ensuite). Et quid du Maroc, de l’Algérie, de la Lybie, du Yemen, de la Côte d’Ivoire, du roi des belges… et quid de chez nous…

Mais ça, c’est une autre paire de manches (ou de chaussettes, je vous laisse le choix). Moi, je vais tenter de personnaliser un chihuahua pour la prochaine présidentielle. Sait-on jamais, il aura peut-être ses chances.

 

Dis Chichi, c’est pour quand la révolution !

 


Publicités
Posted in: Merdialisation ?