Les prolophages sont en fuite…

Posted on 8 avril 2011

4


 

En parlant de prolophobie et de prolophilie hier, j’ai oublié un truc, la prolophagie. Et pourtant, c’est bien la caractéristique du spectre de cette économie capitaliste en pleine déliquescence.

Mouais ! Ca, c’est ce qui s’appelle faire une phrase. Et pourtant je ne suis pas passé par l’ENA et je n’ai fait qu’un très bref séjour à Sciences Po.

Bref ! Passons !

Hier on nous annonçait un nouveau tsunami au Japon et flop. Juste un petit tremblement de terre de rien du tout. Tellement de rien qu’il n’occupe même pas la Une de la presse. Mais vous connaissez la chanson, « on n’oublie rien du tout, on s’habitue, c’est tout ». Et certes, l’on s’habitue à tout, mais on oublie bien vite aussi.

Je vous résume donc ce que j’ai en Une en ce moment.

Sur le NouvelObs, j’ai un joyeux luron qui nous clame allègrement que de « prendre sa voiture est un risque beaucoup plus élevé que le nucléaire ». Moi, je m’en fiche, je n’ai pas de bagnole. Mais si l’on me collait une centrale nucléaire sur mon balcon, je serai capable de prendre n’importe qu’elle caisse pour aller voir ailleurs si j’y suis. Il devrait faire dans le comique, Monsieur Allègre. Monter un One Man Show, il pourrait rivaliser d’humour avec un certain élu des dieux dont je tairai le nom de peur d’être impoli pour eux.

Bon, le nouveau séisme au Japon, cela vient quand même en seconde place, parce qu’une nouvelle centrale nucléaire est en fuite.

Et la fuite, c’est le morceau choisi du jour. Tiens, à l’UMP par exemple, ils ont aussi des fuites. Rama Yade et Jean-Louis Borloo jouent les déserteurs. Et  madame Yade de nous expliquer qu’il « n’y avait plus de liens organiques qui nous reliaient ». J’en suis fort aise ! Ou fort thèse, si vous préférez, d’apprendre qu’il y avait des « liens organiques » à l’UMP. Ceci dit, après l’inflation fellatoire de Rachida Dati ou les fichiers génitaux de Brice Hortefeux, cela n’a rien d’étonnant…

Et chez les cocos aussi, il doit y avoir des fuites. La marche arrière, c’est un tour bien connu au Parti Communiste. Aujourd’hui, on apprend qu’ils viennent d’adouber (dixit le NouvelObs) Jean-Luc Mélenchon comme candidat à la prochaine présidentielle. Ils ont bien fait de bannir la faucille et le marteau de leur drapeau.

Moi, je l’aime bien monsieur Mélenchon, mais surtout en mémé des Guignols de Canal+, avec ses aiguilles et son tricot. Mais je l’imagine assez mal avec une faucille dans une main, un marteau dans l’autre, et le couteau entre les dents.

Bon, passons à la Une de Libération. Je n’ai pas lu celle du Parisien, mais cela doit y ressembler. People et fait-divers se la partagent. Entre Bertrand Cantat qui renonce à jouer en Avignon et notre Vénéré qui nous fait une relecture de l’agriculture bio, on apprend quand même qu’en Egypte, « 100.000 manifestants réclament le jugement de Moubarak ». Chez nous, pas de danger que 100.000 personnes manifestent pour le jugement de Jacques Chirac. Ouf ! Tout va bien !

Allez, je vous fait celle du Parisien qui nous apprend que  Raymond Domenech sera sur France 3 l’été prochain pour « coatcher » un nouveau jeu de télé-réalité. Une superbe reconversion en somme, que le Parisien nous donne en exclusivité. Et de même que dans Libé, on apprend que Bertrand Cantat renonce à jouer au festival d’Avignon… Il va se reconvertir en footeux, Bertrand Cantat !

Quant au scoop du jour, c’est que « le FN a présenté les grandes lignes de son programme économique pour 2012 ». Et, grande nouvelle, notre marine nationale nous parle de « terrorisme intellectuel » et de « chasse au sorcières »… Je n’ai franchement pas envie d’en lire plus ! Laissons les sorcières jouer avec leurs balais (brosses)…

Le Parisien nous offre même sa « vérité sur les chiffres de l’immigration légale »…. Mais je ne tiens pas à en savoir plus… A moins que le Parisien n’ait viré à gauche…

Mon dernier refuge donc, c’est Rue 89. Et là, c’est vraiment l’assommoir. J’y apprend que François Hollande (et moi qui le prenais pour un belge) est « le bon copain des médias », qu’il « fait des jaloux », qu’il est « accessible, drôle » et même « bavard »… Tout pour faire un grand homme politique quoi !

Bref, c’est extrêmement passionnant tout cela !

Et je commence sérieusement à croire que le nuage radioactif japonais nous a vraiment atteind de plein fouet. A moins que ce ne soient les fuites…

Ou la prolophagie qui me bouffe insidieusement les neurones ?

Va savoir !

 

Et pour la révolution ? Ben Eueueuh !!!! Va savoir aussi !

 

Publicités
Posted in: Raz-le-bol