La DSKausie et l’ivresse sportive

Posted on 6 octobre 2011

2


Je n’avais ni le temps ni l’envie d’écrire aujourd’hui, pas sur DSK en tout cas, et encore moins sur les festivités sportives, mais le temps d’une pose, je suis tombé sur un article de Rue 89, et un peu sur le cul aussi.

Trois baballistes britanniques sont accusés d’avoir piqué le talkie-walkie d’une femme de chambre dans leur hôtel. En soi, pas de quoi se briser la gaufrette, et d’ailleurs, on se demande ce qu’ils vont foutre avec le talkie, sans le walkie qui va avec.

Sauf que l’un d’eux – on ne sait pas s’il sortait de sa douche – se baladait presque à poil, avec juste une petite serviette autour de la taille – ça ne vous rappelle pas un truc – et qu’il aurait proposé à la femme de chambre de lui rendre son bidule à se faire gueuler des ordres dans les oreilles… en échange d’un « baiser australien ».

Je ne savais pas ce qu’était un « baiser australien », maintenant je sais. C’est ce que notre bonne ex ministre Rachida Dati confondait avec une inflation.

Pendant ce temps, le second baballiste filmait la scène en s’amusant. Quant au troisième, on ne sait pas. peut-être se tripotait-il le (censuré) en rêvant d’une île paradisiaque.

Il paraît que l’histoire fait polémique chez les sujets de sa gracieuse majesté – on s’en doute un peu – et même chez les sporteux. Tant et si bien que l’on en a parlé sur une très éminente émission culturelle de RMC, le « Moscato show » dont Rue 89 nous offre le best-off – je n’ose pas dire le bêtisier quoi que… par simple amour des bêtes.

Cette émission culturelle réunissant tout ce qu’il y a de sommités nobélisables en matière de ballon, je vous laisse deviner la teneur de ce best off.

En gros, selon eux, tout le monde s’est un jour sorti le « chichi à la femme de chambre ». Sauf les rugballistes français, et c’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont nuls…

Ah que ! Et dire que j’avais failli lire l’autre jour un article m’expliquant qu’il y avait aussi des grosses têtes bien pensantes chez les sportifs… J’ai très bien fait de m’abstenir !

Je cite un autre extrait : « voilà je crois qu’aujourd’hui la règle des 3C faut la sortir : des couilles, des couilles, et encore des couilles » dixit Sébastien Chabal, docteur es sciences baballesques (cité par Acrimed).

Il y a peu, je disais que l’on allait sans doute pas tarder à se faire « DSK le retour », et tout beau, tout neuf comme si de rien n’était. En attendant, pour se refaire la main, il pourrait très bien présider une équipe de rugby.

Dis l’ivraie, c’est pour quand la révolution !

Publicités
Posted in: Bof Bof...