Quoi, ma gueule…?

Posted on 10 novembre 2011

1


Je me posais l’autre jour la question de savoir quel avait été le coût de la petite promenade cannoise de nos chers dirigeants du monde. Je connais la réponse aujourd’hui, 28 millions d’euros au lieu des 25 prévus, qu’il nous aura coûté le dernier G20. Quant au G8 il a coûté 31 millions au lieu des 20 millions prévus à l’origine. 59 millions d’euros donc, au total. Et vous avez dit rigueur !

Mais pour le coût énergétique de ces sommets de l’inutile ? Il va falloir attendre sans doute.

Et en ce qui concerne la rigueur encore, dans Le Monde on peut lire que, selon notre bon ministre des poulets (et dieu soit loué qu’il y en ait un), un budget de 100 millions d’euros, soit en hausse de 70%, serait alloué au renouvellement du parc automobile des policiers et des gendarmes. Chic alors, ils ne vont plus rouler en Juva 4 nos chers poulets… Mais dites-moi, monsieur le ministre, pour le renouvellement de mon vieux scooter, vous faites quoi ? Pourtant, il pollue moins qu’une Juva 4.

Bref, rigueur ! Vous avez dit rigueur… Mais rassurez-vous, je ne pasticherai pas l’atmosphère d’Arletty – bien que j’en aie fortement envie. Je ne tiens pas à lui donner la voix de Michel Simon, quoi que, le mélange serait peut-être amusant.

Bizarre, bizarre, comme c’est étrange… Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ? Pardon, est-ce que j’ai une gueule de rigueur ?

Bon, j’en connais qui ont vraiment une gueule de rigueur, mais je ne citerai pas de noms… Pour les gueules d’atmosphère, j’en connais aussi… Et pour l’atmosphère de rigueur, idem…

Dites docteur, Z’auriez pas un médoc contre la rigueur ?

Ben euh, une petite pilule bleue. Ah non ! Celle-là, c’est plutôt une pilule de vigueur… Quoi que…

Bien oui, messieurs les sinistres, pardon, messieurs-dames les ministres, filez-nous du Viagra gratuit, nous croasserons et multiplierons avec vigueur, et c’en sera fini de la rigueur.

Désolé, je me barre en …ouille, comme l’on dit chez moi. Mais dans cette atmosphère de sinistrose rigoriste, l’on a parfois besoin d’un exutoire.

Tiens, exutoire justement, cela peut désigner tout plein de choses, un abcès purulent par exemple, ou n’importe quel dispositif servant à écouler un excédent… J’en connais aussi qui ont des gueules d’exutoire, mais… passons !

Dans Le Monde encore, on peut lire que la Maison Blanche affirme n’avoir jamais contacté… d’extraterrestres ! Et que selon l’Agence Internationale de l’Energie les émissions de dioxyde de carbone augmenteront au moins de 20% d’ici 2035, provoquant une hausse de la température d’au moins 3,5° Celsius. Pas étonnant que les extraterrestres ne se montrent pas, ils ne doivent pas aimer le CO2 ni la chaleur.

Et toujours à propos de dates, plus de trente ans, c’est le temps minimum qu’il faudra pour démanteler les réacteurs nucléaires de Fukushima, selon la très officielle Commission de sûreté (j’aime bien ce mot) nucléaire japonaise.

Ouais ! Si j’étais un extraterrestre… Je ne sais pas la gueule que j’aurais, mais il est sûr que j’éviterais de me montrer aux terriens…

Non, lui, ce n’est pas un extraterrestre, c’est simplement un heterocephalus glaber, autrement dit une espèce de rat glabre qui, comme une taupe, vit dans des galeries. Mais rassurez-vous, il ne les creuse que dans les régions arides de l’est africain. Aucun souci donc, pour votre potager.

Et bien, ce rat sans poils vient d’être génomé par des chercheurs de l’université de San Antonio (ce n’est pas une blague, c’est au Texas) qui lui ont trouvé tout plein de particularités.

Contrairement à nos rats domestiques qui ne vivent que deux ou trois ans, il peut vivre une trentaine d’années, sans jamais développer de cancer. Il se reproduit à la manière des fourmis (je ne vous expliquerai pas comment, c’est scabreux pour la reine). Son corps ne produit pas de chaleur. Et enfin, il est capable de vivre dans une atmosphère très pauvre en oxygène et saturée de CO2…

Ca ne vous rappelle pas quelque chose !

Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?

M’est avis que d’ici une trentaine d’années, c’est à lui que nous ressemblerons tous…

Pas étonnant que les extraterrestres…

Bizarre, bizarre, comme c’est étrange… Est-ce que j’ai une gueule de rigueur ?

Euh !… Ben non ! M’enfin, peut-être un peu quand même !

Publicités
Posted in: Merdialisation ?