Petite pause toilettes, scusez moi !

Posted on 8 décembre 2011

5


Cette fois, ça y est, nous sommes vraiment dans la m…, pardon, dans la gadoue. J’ai lu hier une info si surprenante (merci au posteur Arronnax) que j’ai d’abord cru à un canular, à un truc à se faire buzzer le poireau, même que si c’était vrai, cela aurait dû faire la une de toute la presse. Et pourtant c’était vrai, j’ai vérifié !

En argot bien de chez nous, l’on a coutume d’appeler les mouflets des « chiards », et je ne m’étais jamais posé la question du pourquoi, et encore moins s’il y avait une traduction espagnole ou catalane.

Pour la traduction du pourquoi, je ne sais toujours pas. Mais les catalans doivent penser (ou panser, c’est selon) les mômes comme nos argotiers. Ils viennent en effet de limiter la consommation de PQ (traduire par papier toilette) dans les écoles. Et le chiffre est précis, pas plus de 25 mètres de PQ autorisé par mois et par gosse. J’espère qu’ils ont prévu un contrôleur dans chaque WC d’école. Sinon, les premiers étant toujours les mieux servis (même en Catalogne), cela risque d’être dur pour les autres à la fin du mois.

Bien oui, il paraît que c’est la crise, et c’est l’un des remèdes que certains biens pensants espagnols ont trouvé pour y palier. Je ne sais pas s’ils ont aussi pensé au coût des occlusions intestinales de fin de mois, ou à celui de la facture de nettoyage des chiottes scolaires, mais…

A votre avis, quelle note devraient leur donner les agences de notation, aux penseurs espagnols ? J’hésite entre le triple A et le triple buse (désolé les buses) !

Bon d’un côté, c’est tant mieux pour les arbres que l’on ne transformera pas en PQ. Ceci-dit, la plupart du PQ actuel étant fait de papier recyclé, allez savoir avec quoi vous vous essuyez le Q aujourd’hui. Une page recyclée du Figaro avec en tête un article sublimissime d’Eric Zemmour ! Ouf, les gamins auront au moins échappé à ça.

Ouais ! Bon… Dans Libé, on peut lire une dépêche intitulée, « à Taïwan, on peut ramasser des crottes de chien pour gagner un lingot d’or ». Ca ne s’invente pas !

En fait, il s’agit d’une campagne environnementale anti-crottes où le ramasseur – bénévole, évidemment – reçoit un billet de loterie en échange de chaque crotte recueillie. Et le grand gagnant de la loterie est…

Je n’en sais rien. Mais il paraît qu’il y a eu plus de 4000 participants et que le résultat a dépassé toutes les espérances de l’agence environnementale. Mais attention, il n’y a qu’un seul gagnant.

Tiens, pourquoi ne pas faire de même dans les écoles catalanes ! Un billet de loterie pour chaque crotte d’enfant ramassée ! Et d’ailleurs, pourquoi la droite populaire n’y a-t-elle pas déjà pensé à mixer le projet catalan à celui taïwainais ? Si, elle y a pensé vous croyez !

Bon ! Dans L’Huma, on peut lire une autre histoire de chiottes. Pour les étrangers, c’est la croix et la bannière (va savoir d’où vient cette expression idiote) pour obtenir le moindre papier (sans jeu de mot, svp) dans une préfecture ou sous-préfecture. J’avais même lu je ne sais plus où que certains arrivaient devant la préfecture dans la nuit pour avoir une chance d’être reçus dans la journée, mais que, pan ! presque arrivés devant la porte, on ferme, revenez demain !

Sauf que si vous poireautez quatre ou cinq plombes à faire la queue, il arrive que certains besoins deviennent plus qu’urgents. Et vous faites quoi dans pareil cas ? Evidemment, ils n’ont pas pensé à mettre des toilettes devant les portes des préfectures, cela ferait mauvais genre, sans doute.

Hier matin donc, des militants d’Education sans frontières accompagnés d’élus locaux, ont décidé d’installer des sanisettes devant la sous-préfecture d’Antony. Plutôt bonne idée, non ?

Oui ! Mais dès 14 heures, exit les sanisettes, disparues les toilettes !

Il faut dire que les malotrus avaient eu la joyeuse idée de coller sur les WC publics un joli bandeau jaune ornée d’un… « Chez Claude »… Je vous laisse deviner quel Claude !

Allez, je vous donne une piste. Ce n’est pas Claude François !

Ah que ! ça fait du bien de faire une pause, parfois !

Dis Tonton, t’aurais pas forcé su’l’pastis !

Publicités
Posted in: Merdialisation ?