Qu’elles sont belles, les couleurs du spectre !

Posted on 6 janvier 2012

2


Avez-vous déjà tenté de déplacer les différentes couleurs d’un spectre lumineux ? Moi non, et d’ailleurs, je pensais qu’un spectre était blanc, ne se déplaçait que de nuit, et particulièrement en Ecosse. Et bien j’avais tout faux !

Bref, en déplaçant les couleurs d’un spectre lumineux, des physiciens ricains ont fabriqué une cape d’invisibilité. Ne me demandez pas comment, je n’y ai strictement rien compris. Tout ce que je sais, c’est qu’ils se sont inspirés d’Harry Potter et que leur cape permet de rendre un événement totalement indétectable pendant une infime fraction de seconde, ce qui semble très utile aux militaires… C’est juste le temps qu’il faut pour balancer un coup de laser dans la tronche de l’ennemi.

Bon, y en a marre ! Indignez-vous, qu’on nous rabâche à toutes les sauces ! Ouais, pourquoi pas ! On a vu les Portugais, les Espagnols, les Grecs… dans les rues. Et toc ! On te remplace un gouvernement à la rose de droite par un autre à la droite de la droite ! Et vogue la galère !

Révolutions, qu’on nous a dit ! Ouais, vous vous souvenez de ces jolies révolutions de couleurs que l’on a vu fleurir un peu partout à l’Est il y a quelques années ? Et vlan ! On te remplace des gouvernements de pantins autocrates, par d’autres, pour moitié ultra-capitalistes, pour moitié « autoritaires », lorsqu’ils ne sont pas les deux !

C’est le printemps, qu’on nous a enfin expliqué ! Le printemps des révolutions encore ! Et paf ! On te remplace des dictateurs dont tout le monde civilisé cirait les pompes, par des pas dictateurs du tout, mais qui le seront d’ici deux ou trois ans, et sous couvert de religion en plus ! Et dont, bien évidemment, tout le monde civilisé…

Ouais ! La sémantique redevenant à la mode, on pourrait peut-être parfois s’interroger sur le sens des mots ! Passons…

Mais lorsque j’entends aujourd’hui l’Egypte hurler à la mort de Moubarak, il faut bien le dire, cela me tape sur le système. Il doit bien nous rester une guillotine au fin fond d’un musée, on ne pourrait pas la leur prêter aux Egyptiens ? Et tiens, dans l’Illinois, qui est récemment devenu le 16ème état abolitionniste américain, il ne leur reste pas une chaise électrique. Ils ne peuvent pas la prêter à l’Egypte ? Ah non, c’est vrai, ils ont plein de cailloux en Egypte, il suffit qu’ils démontent quelques pyramides ! Quoi que, j’oubliais, c’est plutôt les femmes qu’on lapide.

Et l’on vient me parler de révolution !

Si, aujourd’hui encore, une révolution doit se fêter avec le sang du tyran qu’elle a fait tomber, qu’on ne vienne surtout pas me parler de révolution. Elle me fait beaucoup trop penser à ces joyeuses guerres que le monde civilisé à lancé  contre Saddam Hussein ou Kadhafi pour se gorger de leur pétrole.

Ouais, ils ont bien fait d’inventer la cape d’invisibilité, les scientifiques, nous en avons vraiment besoin pour cacher l’ineptie humaine !

Mais au fait, un coup de laser, ça ne peut pas servir aussi pour une exécution capitale ?

Dis le spectre…

Publicités
Posted in: Raz-le-bol