C’est drapeau rouge à l’Elysée

Posted on 10 janvier 2012

0


J’avais envie d’écrire un joli billet tout plein de légèreté et de gaité aujourd’hui. Et Plaf ! En ouvrant le Nouvel Obs, je tombe sur… Claude Guéant !

Ouais, encore lui !

Vous me direz qu’en tant que ministre des charters, de l’agriculture et des éleveurs de volailles réunis, il est normal qu’il se manifeste de temps à autres. Mais quand même !

Et c’est pas pour dire, mais ils ne nous le décorent pas dans la presse. A chaque fois qu’ils nous montrent une photo de lui, on a l’impression que… je vous laisse deviner… Ils n’ont pas d’images où il sourit, monsieur Guéant ?

Bref ! Une bonne nouvelle quand même. Notre brave ministre vient de présenter son « bilan de l’immigration 2011 » (c’est comme ça qu’ils disent dans le Nouvel Obs).

Et bien il a tout faux monsieur Guéant. Recalé d’office à l’ENA qu’il serait aujourd’hui. Ceci-dit lorsque vous apprenez qu’il y est entré avec la promotion Thomas More, m’est avis que si le bon vieux Thomas l’avait su, il n’aurait jamais écrit l’Utopie, ce qui lui aurait évité de se faire couper la tête, et de finir canonisé saint patron des politiciens.

Ouais, je digresse. Le bilan de l’immigration 2011 de monsieur Guéant, il est totalement raté. 180.000 étrangers seulement admis en France cette année, qu’il avait promis. Raté ! Il y en a eu 182.595, na ! Et 35.000 expulsions qu’il s’était fixé. Encore raté ! Il n’y en a eu que 32.922, na !

Je serais lui, je n’oserais même plus me pointer à l’Elysée. Furieux qu’il doit être notre Vénéré. Tiens, je l’entends déjà chanter dans son palais (sur une musique de… oui, vous avez gagné).

– Non mais, c’est quoi ce bordel, mon Claude ! Faut arrêter de les élever au grain, tes poulets ! Ils deviennent tout mous ! Et puis t’as l’air de quoi avec tes effets d’annonce que tu ne tiens même pas ! Dis t’aurais pas oublié que dans trois mois on vote pour moi ? Et je vais ressembler à  quoi avec ton bilan ridicule, face au socialiste qui veut les faire voter, les étranger, et à la marine qui veut leur apprendre à nager ?

– Ah bon ! Elle veut leur apprendre à nager, la marine ?

– Oui, et sans bouée, ni maître nageur, c’est la crise, faut faire des économies partout. Tiens, ça ne te rappelle pas un truc ? Un certain 17 octobre 1961 ?

– Quoi qu’il y a eu le 17 octobre ? C’est pas le jour de l’aubergine ? Ah si, je sais, en 1610, c’était le sacre de Louis XIII.

– Zoiseau, va ! Je te parle de 1961 ! Si tu continues, je vais te mettre ministre de la culture.

Ouais, bon, je digresse encore. Quoi que… si l’on intervertissait les ministères de Claude Guéant et de Frédéric Mitterrand…

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais à l’école, on nous apprenait que si l’on inversait les traits d’un sourire, cela donnait une grimace, ou l’inverse d’ailleurs. Bien avec le sourire de monsieur Guéant, ça ne marche pas ! Va comprendre !

Mouais, ils ont quand même une drôle de stratégie électorale nos chers UMPistes. Ils nous mettent Hortefeux aux… (oui, mais pas dans le placard, svp, cela ne se fait pas), Claude Guéant aux fourches (caudines, pas caudales), la droite populaire à toutes les sauces extrêmes, sans oublier Nadine Morano à Toul les salades… Et pendant ce temps notre Vénérable nous refait le coup du « Jaurès, je vous ai compris ».

Vous ne voulez pas un petit de coup de coopérative ouvrière ? Allez, on vous l’offre ! Et une taxe sur les transactions financières ? Oui, on va vous la faire ! Et une petite TVA sociale ?…

Génial, non ? Pendant trois mois, on va avoir droit à une leçon de socialisme revue et corrigée par notre Vénérablissime. Ils vont bientôt pouvoir hisser le tapis rouge à l’Elysée. Ah, non ! J’oubliais, le tapis, ce n’est que pour s’essuyer les pieds….

P.S. Dans Wikimachin, on peut lire que Nadine Morano est la fille d’un certain monsieur Pucelle, chauffeur-routier de son état. Le-dit sieur Pucelle ayant été décrété Pugelle en 1976. L’en avait sûrement marre de se faire chambrer le chauffeur.

Pour le coup du sourire, j’ai essayé avec madame Morano. Ben ça ne marche pas non plus.

Dis zoiseau, c’est pour quand la révolution !

Ben, tu ne me l’as pas déjà demandé ?

Publicités
Posted in: Bof Bof...