Association des Amis de l’A…

Posted on 17 janvier 2012

0


Il se passe parfois des choses étranges. On a l’impression que le monde découvre qu’il existe une Association des Amis de l’Andouillette, et plus si affinités ; qui a elle même été créée par l’Agence des Crétins Saugrenus (probablement sur la face cachée de la lune, ce qui explique peut-être qu’on ne la découvre qu’aujourd’hui).

Bon, il va bientôt falloir décerner un prix triplette de l’andouillette. Et personnellement, je ne sais trop à qui le décerner.

A nos UMPistes qui, après nous avoir hurlé à la mort sur la perte du triple A, nous expliquent aujourd’hui que, ben non, ce n’est pas si grave. ? A nos rosiers qui nous jouent une course à l’échalote inversée pour la reconquête de la triplette ? Aux Frontistes de gauche  qui font le siège de Standards & Poor’s en criant haro sur le baudet ? Quant à la marine nationale, je n’en parle même pas, elle est hors concours.

Tiens, Standard & Poor’s, c’est marrant ce nom. Pourquoi associer « standard » et « pauvre » ? Cela veut dire quoi ? On cherche le standard du pauvre, ou le pauvre standard ?

Bref, ils commencent à me les briser menu, comme dirait mon ami Lino lorsqu’il veut être poli, avec toutes leurs saugrenuïtés. Et comme ajouterait mon ami Francis, c’est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases !

Bref, passons ! Elle me guéantisent un peu trop l’esprit, leurs sornettes. Et d’ailleurs, on devrait aussi créer un autre prix, celui de la meilleure marinade. Sûr que là, on aurait le choix.

Tiens, qui a dit aujourd’hui qu’il y avait « des raids menés par des personnes originaires d’Europe centrale et orientale » ?

Gagné, le vainqueur du jour est encore… Claude Guéant !

Après la « guerre » que nous promettait Bernard Accoyer…



Et dans la série, on n’arrête pas le progrès… A côté des IgNobel qui célèbrent les recherches les plus inutiles ou farfelues, on devrait aussi inventer un prix de… Ben je ne sais pas, disons de la passoire à tartiner la confiture.

Tiens, connaissez-vous le R134a ? Non, ce n’est pas un robot de la dernière génération, c’est un produit frigorigène que l’on trouve notamment dans les climatiseurs de nos voitures. Sauf qu’il est très polluant le fluide. On va donc le remplacer dans vos clims par un autre dont le nom est nettement plus compliqué à prononcer HFO-1234yf (c’est ça le progrès).

Oui mais, ce truc au nom imprononçable, s’il est nettement moins polluant que son ancêtre, il paraît que s’il crame ou que si vous l’arrosez, il génère de l’acide fluorhydrique, ce qui est somme toute sympathique (et un joli nom).

Oui, mais encore, cet acide fluorhydrique, si vous avez le bonheur de le rencontrer, risque fort de vous transformer en purée d’humain. En effet, outre sa capacité bien connue à dissoudre le verre et les oxydes, il réagit avec le calcium et le magnésium, ce qui, chez l’automobiliste moyen, transforme les os, les nerfs, le coeur, les reins… en charpie.

CQFD, vous n’avez pas intérêt à laver votre bagnole, surtout lorsqu’elle brûle !

Joyeux n’est-il pas !

Ceci-dit, rassurez-vous de l’acide fluorhydrique, on en trouve déjà dans vos poêles en téflon et dans vos frigos.

Bon, en fait, le remplacement du truc crado par un autre encore pire, il paraît qu’il a été validé par un comité d’experts, la  Société des ingénieurs de l’automobile (SAE en ricain) qui, selon Le Monde, « représente les intérêts de tous les groupes du secteur automobile » (en fait une quarantaine de marques de bagnoles).

Or, outre que l’on peut se demander s’il y a des médecins, des chimistes et des biologistes, chez les ingénieurs automobile. On peut aussi se questionner sur les intérêts qu’ils défendent !

La Société des Amis de l’E… ouais, pourquoi pas de l’Entubage, quoi que Enfumage, ça le fait aussi…

Et l’on s’étonne que personne ne connaisse l’Association des Amis de l’Andouillette…

Dis l’enfl… c’est pour quand la révolution !

Publicités
Posted in: Raz-le-bol