Vous avez dit « con comme une bite » ?

Posted on 2 février 2012

9


Il y a des choses qui me font marrer, d’autres nettement moins.

Lorsque j’apprends qu’il y a eu plus de 70 morts en Egypte sur un stade de foot. Ah ? Pour cause de révolution ? Ben non, juste pour cause de foot ! Mouais, passons…

Quand je lis qu’un célèbre ex-footeux transformé en image publicitaire pour binocles ou je ne sais quoi encore, réclame 75.000 euros de dommages et intérêts à un humoriste pour l’avoir traité de « con comme une bite« . Ah ? C’est con une bite ? Non, mais certains footeux, parfois ! Mouais, passons encore…

Et tiens, notre cher Claude, vicaire en chef du ministère de l’intérieur et du va voir ailleurs si j’y suis, qui vient, encore de nous pondre une (censuré) mesure d’une intelligence exceptionnelle, destinée à mesurer, précisément, la culture des aspirants à la nationalité française. Questionnaire de naturalisation qu’il s’appelle ce truc, pour évaluer si l’aspirant dispose d’une culture franchouiarde du niveau d’un élève de sixième. Mouais…

Le Figaro publiant la liste expérimentale des questions et ayant un bac plus sixième et quelques, je me dis que allez, je vais faire le test pour évaluer ma culture francaouis.

Et j’évite soigneusement de me poser la question du niveau culturel d’un môme de sixième aujourd’hui. Je ne me pose pas celle de l’intérêt que peut porter un vendeur de Kébab au château de Versailles, dont son salaire ne lui permet sans doute pas de s’offrir l’entrée. Et je me pose encore moins celle de savoir si notre brave Claude, son cher Nicolas et Pimprenelle ont fait le test. Allez hop ! On commence !

Première question donc : « à quelle période de l’histoire se rattache la construction du château de Versailles ? » Ouais ! qu’est-ce qu’il en a à faire, mon plombier pakistanais ! Mais passons ! En général, une construction se rattache à une autre, plutôt qu’à une période de l’histoire, et m’est avis qu’un môme de sixième ne va déjà pas piger la question. Mais passons encore !

Comme réponse, on te propose, celle de Napoléon, de Louis XIV, ou de Louis-Philippe. La plupart des maçons finlandais n’ayant jamais entendu parler de Louis-Philippe, le choix est facile, il te reste deux réponses, tu tires à pile ou face.

Seconde question : « à qui associez-vous l’Arc de triomphe ? » Et l’on te donne le choix entre Napoléon (encore), le Général de Gaulle et Jules César. Quoi qu’il va répondre, mon pizzaiolo romain, de Gaulle ? Ben non, Jules César, évidemment !

Troisième, alors là, cela devient de plus en plus compliqué. Les cathédrales gothiques ont-elles été bâties au Moyen-Age, pendant la Révolution française, ou l’Antiquité ? » Ben quoi, le Moyen-Age, c’est pas l’antiquité ? Et pour la révolution, qu’est-ce qu’il va vous dire mon plâtrier tunisien ? Et s’il est égyptien mon plâtrier ? Tiens, l’invention des stades de foot où l’on peut s’entretuer, ça remonte à quand ?

Avec la quatrième question, on mélange histoire et géographie, les châteaux de la Loire datent-ils du XIXème siècle, de la Renaissance, ou de la Révolution française ? Vous croyez qu’il est connecté sur Mappype le Smatophone de mon couvreur albanais ?

Et pour la cinquième, on te mélange carrément l’histoire, la gastronomie, le sociétal (j’aime bien ce mot crétin) et la grande musique (ouais, la petite, c’est bof), « A quoi servait la Bastille avant sa démolition ? » A un hôtel, une prison, ou un opéra ? Mince alors, ils ont démoli le métro Bastille, comment je fais pour aller bosser ? Et l’opéra Bastille ? Pas besoin de le démolir, il s’écroule tout seul, même qu’ils ont été obligés de le maintenir avec des grillages pour qu’il ne tombe pas sur la tronche des passants.

Quant à la sixième question, je ne suis pas certain qu’un gosse de sixième connaisse la réponse, tiens, et vous ? La guerre de cent ans s’est-elle déroulée au Moyen-âge, sous le règne de Louis XIV (encore lui) ou en 1914 ? Bon pour 1914, c’est facile, il suffit de savoir compter pour te dire qu’elle ne serait pas encore terminée. Mais pour les deux autres ? Et d’ailleurs, sous Louis XIV, il était fini le Moyen-âge, vous pensez ?

Bon, je ne vous fais pas tout le questionnaire, il comporte 60 questions toutes aussi (censuré) pertinentes les unes que les autres. Et d’ailleurs, juste à côté sur la page du Figaro, je tombe sur une dépêche de l’AFP nous disant qu’un ballon français à été retrouvé en Thaïlande. Ah que, le foot ne me lâche pas aujourd’hui.

Ben non, ce n’est pas une histoire de foot, c’est juste que des mômes d’une école de Limalonges (où c’est qu’ils ont trouvé ce nom ?) dans les Deux-Sèvres (ah, oui, je comprends !) se sont amusés en juin 2011 à un lancer de ballons. Le truc que tu souffles dedans pour le gonfler et que tu mets une étiquette dessus avec ton nom et un petit mot gentil (ou méchant, tout dépend de ton humeur), des fois qu’il arriverait quelque part et que quelqu’un pourrait le lire.

Bien justement il y en a un qui est arrivé six mois plus tard sur une île thaïlandaise où un pécheur l’a découvert et renvoyé à l’école des Deux-Sèvres (et les rillettes avec), mais par courrier cette fois. Ils sont plus rationnels que nous les Thaïlandais, c’est plus rapide avec la poste. Même qu’il savait lire le français, le pécheur découvreur de ballon, et qu’il avait Mappype sur son Smartophone parce qu’il a écrit un petit mot où qu’il dit « cela a été très difficile pour moi de trouver votre pays sur une carte ».

Bien moi, rien que pour avoir découvert la France sur une carte, je lui donne d’office la nationalité, et même la légion d’honneur à ce brave pécheur thaïlandais. Pas besoin qu’il cherche la Loire sur sa carte

Ouais ! A force de nous pondre des circulaires à tous les coins de rues, il va finir par s’y perdre, notre brave Claude !

Bon, je retourne au questionnaire, et je vous passe la septième qui vous vous demande si Verdun est en Algérie ? Ben pourquoi pas ! Il y a bien des Paris un peu partout dans le monde, même au Texas. Et en effet, à Alger, il y avait une clinique de Verdun. Je passe la huitième aussi qui nous demande, non pas la hauteur de la tour Eiffel, mais son âge et de savoir si elle appartient à France Télécom.

J’en viens à la neuvième question que, alors là, si tu n’es pas au moins agrégé d’histoire, tu as peu de chances de gagner au jeu des milles euros. Dites, vous savez quand la Grande mosquée de Paris a été inaugurée, vous ?

Et bien moi non ! Et du coup je me suis instructionné. Et je sais aujourd’hui que sa première pierre en a été posée en 1922, qu’il a fallu quatre ans pour la construire, je vous laisse donc faire le calcul. Même que lors de son inauguration en juillet 1926, un certain (Claude, pardon) Charles Maurras écrivait dans l’Action Française, qu’il s’agissait d’un « trophée de la foi coranique » qui représentait « plus qu’une offense à notre passé », mais « une menace pour notre avenir »…

Tiens, c’est étrange, dans Le Monde, je viens pourtant de lire que les actes et menaces anti-musulmans répertoriés sur le territoire français en 2011 avaient augmenté de 34 % par rapport à 2010, selon  l’Observatoire national contre l’islamophobie.

Bon, dans la suite du questionnaire, on s’instructionne aussi vachement. Je n’en sélectionne que quelques unes

Brigitte Bardot était-elle la première femme championne de boxe ? Euheuh, de boxe thaïlandaise ou de boxe anglaise ?

Michel Platini (qui revient deux fois, pistonné sans doute, comme Louis XIV, le Mont Blanc et Napoléon) est-il un joueur de violon ? Ben oui, et Jean Moulin était lui un célèbre chanteur de l’entre-deux guerre. Quant à Edith Piaf c’était une spécialiste des oiseaux (je l’aime bien, celle-là).

Et il y en a une que j’affectionne particulièrement, le catholicisme est-il une religion interdite en France ? Non ? Dommage ! Je croyais pourtant.

Pour finir, le point culminant de ce questionnaire culminant de culture française est-il le Mont Blanc, le Kilimandjaro, ou… le Pic de Vignemale ?

Ah que ! Alors là, je sèche, ça existe un pic Vignemale ? Ben oui,  même qu’on l’appelle aussi la Pique Longue, allez savoir pourquoi, peut-être parce qu’il est massif et culminant.

Bon allez, je préfère le foot thaïlandais… Ouais, il y a des trucs, c’est quand même vraiment « con comme une bite », comme dirait l’autre, et pas que dans le foot !

Dis la bite !  Ben c’est oùàquand ?

Publicités