Lol ! On va peut-être revoir les étoiles !

Posted on 30 mars 2012

2


Pour une fois qu’une mesure pas trop idiote est prise, il faut la saluer de son grand chapeau, comme dirait Zorro.

Selon Le Monde, qui cite lui même Le Parisien qui… Il paraît qu’à partir du 1er juillet 2012 (et pourquoi pas dès ce soir ?), les bâtiments « non résidentiels », c’est à dire les commerces, les bureaux (et même les hôpitaux qui, pourtant parfois…) seront obligés d’éteindre leurs lumières et autres enseignes à nous pourrir la vie avec leur pollution lumineuse, chaque nuit, entre une heure et six heures du matin.

Bon, faudra se coucher tard ou se lever tôt pour voir les étoiles briller sur nos grandes villes. Mais c’est mieux que rien.

Ouais, il ne faut quand même pas lancer le chapeau trop vite. Selon le Parisien, toujours cité par Le Monde, « le gouvernement s’apprête à publier un arrêté » pour ce faire. Ce n’est donc pas encore fait ! Et d’ici que les lobbies commerciaux s’en mêlent…

D’ailleurs, toujours selon les mêmes sources (et non pas de mon robinet), un certain « président de l’union des commerces de ville, a (déjà) déclaré espérer qu’il y aurait certaines dérogations pour des zones géographiques ou pour les périodes de Noël par exemple. » J’espère qu’il crèche au fin fond du Sahel, le président unioniste ! Ouais, il y a des villes mirages au Sahel !

D’ailleurs, dans Libé, on peut lire que l’un des seuls endroits où la pollution lumineuse à diminué entre 1992 et 2010, c’est le Sahara algérien.

(Cliquez sur l’image gif, pour voir l’évolution entre 1992 et 2010)

Bon, ils ne doivent pas regarder les étoiles, nos chers responsables, s’en fichent des étoiles. La mesure (si elle est prise un jour) vise à réduire la facture énergétique et à nous permettre d’économiser en électricité l’équivalent de la consommation annuelle de 260.000 ménages.

Si elle peut faire d’une pierre deux coups. Après tout, les étoiles nous éclairent aussi, lorsqu’on peut les voir.

Dis Tonton, dessine-moi un mouton !

Publicités
Posted in: Merdialisation ?