Dis, tu me files la kalach, s’te plait.

Posted on 26 mai 2012

0


Comment ce monde peut-il être aussi résolument crétin et persister à l’être sans se poser la moindre question. A moins que ce ne soit moi qui soit résolument hors du monde – pire que border line, out of… qu’ils diraient les ricains.

Bon je ne parle même pas de la Syrie, de l’Afghanistan, de la Libye… ni même de la famine en Afrique…

Non, je viens de lire que l’Espagne s’apprêtait à « aider » une banque pour un montant de 19 milliards (j’ai failli dire millions, tellement c’est ubuesque) d’euros, tout cela parce que celle-ci « croule sous les actifs immobiliers risqués ». Je ne vais pas vous faire la description du porte-monnaie du quidam espagnol, on la connaît…

Y’a pas de mots pour qualifier cela. Ineptie, peut-être ?

Si, il y en a un ! Qu’elle dit ma chatte. C’est la Merde !

Bon, il y a au moins un truc vaguement à peine un tout petit peu positif dans cette histoire, c’est que si l’Etat espagnol aide à renflouer cette banque, il y prendra « une participation de contrôle », c’est à dire qu’elle sera (en partie au moins) nationalisée.

Mais c’est quoi, « une participation de contrôle » ? Les mêmes conneries qui ont conduit à sa faillite ne vont-elles pas se reproduire ?

Bien si, justement, très probablement, et c’est là que c’est vraiment la merde !

Bref, passons ! Quoi que ! Je reçois tant de spasmes et de mails de pub que je ne les ouvre pas, direct poubelle. Je n’ai pas fait le compte, mais cela doit faire une cinquantaine par jour. Sans faire gaffe, j’en ai ouvert un ce matin. Il ne me proposait pas de maigrir, de jouer au poker, d’augmenter la taille de ma bite, d’aller m’acheter une bagnole. Il ne me disait pas que j’avais gagné je ne sais quel truc, ou hérité d’un Africain totalement inconnu, ou… Je ne sais quoi encore.

Non, il me proposait de réaliser « 70% de profits. Même quand les marchés sont à la baisse ! »

Et même que l’on m’y apprenait « le secret du profit facile et immédiat en fonction des mouvements du marché. Qu’importe si le marché est à la hausse ou à la baisse ! »

Je n’invente pas !


Ouais, et comment tu veux que ce ne soit pas la merde avec ça ! Ils en ont tout plein les yeux !

Bon, je referme ma boite à merde, pardon, ma boîte à mail, et une  jolie publicité s’affiche, « gratuit : jouez ici aux tirs au but ».

Merci la pub ! Dis, tu me files la kalachnikov gratuite avec le jeu ?

Dis Tonton, et la révolution, c’est pour quand !

Publicités