Brève de tiroir

Posted on 7 juillet 2012

0


Qui s’en souvient encore, mais notre ex vénérable Filou 1er et ses copains avaient lancé une véritable campagne de dénigrement des pauvres profiteurs – salauds de pauvres, qu’il fallait mettre à bosser s’ils touchaient des allocations sociales. Fait étrange, mais à l’époque, on avançait à peu près n’importe quels chiffres. Sauf que la Caisse nationale des allocations familiales vient de donner des chiffres précis

Et l’on apprend que près de 50% « de ceux qui pourraient recevoir le Revenu de Solidarité Active ne le demandent pas ». Salaud de pauvres, vraiment. Qui ne profitent même pas des prestations sociales !

Ouais, si le mensonge éhonté était passible de poursuite. Nos politiciens encombreraient les tribunaux. Qu’elle dit ma chatte. 

Autre fait étrange, cette étude publiée aujourd’hui par la CNAF a été réalisée « par le ministère du travail fin 2010 et début 2011 ». Au moment même où Filou 1er et ses copains dénigraient précisément le pain du pauvre !

Elle a dû se perdre au fond d’un tiroir.

Comme tu dis ! Certains tiroirs ont parfois de bien étranges vocations.

Dis Tonton,, pourquoi qu’on la fait pas dès aujourd’hui, la révolution ! Le tiroir à guillotine, ça n’existe pas ?

Advertisements
Posted in: Raz-le-bol