Aux armes et tca…

Posted on 31 juillet 2012

0


Rassurez-vous, je ne vous parlerai pas de la Syrie. Remplacer une dictature faschiste (oui, c’est voulu, ça me fait penser à fait chier) par une dictature islamiste, c’est pas mon truc, et ça fait suer. Même si cela les démange d’aller refaire une bonne gueguerre, à nos chers démocrates dirigeants. 

Bien oui, il faut bien écouler nos stocks d’armes. Qu’elle dit ma chatte. Tu te rends compte du nombre de chômeurs que cela ferait si on arrêtait de fabriquer des tanks, des bombinettes, et autres zavions de guerre.

Mouais ! Passons ! Je ne suis pas d’humeur aujourd’hui ! J’ai l’humeur saumâtre. 

Quoi, tu veux partir à Sumatra ?

Non, c’est la saison des pluies, là-bas !

Bref ! L’autre jour, j’ai entendu que la première médaille décernée aux jeux olympiques était celle du tir à la carabine.

Ouais, mais y’a aussi une médaille de badminton.

Et j’ai aussi entendu que, cocorico, la première médaille reçue par une française l’était pour le tir au pistolet.

Dis, c’est quand qu’ils créent une médaille de lancer de bombe atomique ?

Tu sais que t’es chiante parfois, à me devancer les idées. Je ne sais plus quoi dire du coup. Ah si ! Il paraît qu’un volant de badminton peut voler à plus de 400 kilomètres/heure.

Ouais, ça doit faire mal quand tu te le prends dans la tronche !

Bon, tu fais vraiment suer aujourd’hui, à me couper tout le temps. 

 

Donc, les armes, c’est con ! Moi, j’aime pas, ça sert à tuer, et c’est totalement stupide, puisqu’on va crever quoi qu’il en soit. Les militaires, c’est encore plus con que les armes, puisque ça les porte, et que ce sont eux qui tuent avec, ce qui est totalement stupide, etc, etc. Les fabricants d’armes, c’est encore plus con que les militaires, parce qu’ils les fabriquent en séries, les armes qui servent à tuer, ce qui, etc, etc.

Et les pompes funèbres qui ne sont que des pompes à fric ? Tu les oublies ?

Non, mais ce n’est pas le sujet. Les armes donc, bien oui, c’est vraiment la plus conne des connes des inventions humaines, et pourtant il y en a pas mal. Et le TCA, vous savez ce que c’est ? Et bien c’est un truc encore plus con qu’une arme, qu’un militaire, ou un fabriquant d’armes. C’est un traité sur le commerce des armes qui ne sert strictement à rien !

Ben, c’est pour ça que ça ne fait pas causer dans les chaumières, s’il ne sert à rien leur machin.

Comme tu dis, mais il y a plein de trucs qui ne servent à rien et dont on parle quand même.

 

Je résume donc, en décembre 2009, les Nations Unies (qu’est-ce ça serait si elles ne l’étaient pas) adoptaient une résolution pour un Traité sur le commerce des armes (le fumeux TCA), soutenu par 151 Etats membres (on ne sait pas de quel membre, mais…). Ce traité prévoyait la tenue d’une conférence en 2012 sur ce même traité…

Ouais, un traité qui prévoit trois ans plus tard la tenue d’une conférence sur lui-même, je ne te dis même pas ce que j’en pense.

En effet ! Cette conférence vient donc d’avoir lieu, elle a réuni je ne sais combien de poilus pendant je ne sais combien de temps. Elle avait pour objectif, je cite, de créer un « instrument universel juridiquement contraignant, reprenant les normes communes les plus élevées possibles en matière d’exportation, d’importation et de transfert des armes classiques. Le traité devrait ainsi permettre de limiter la fourniture d’armes et de munitions dans les zones de conflits et d’instabilité, de préserver la paix, la sécurité et la stabilité régionale, et d’améliorer le respect des droits de l’Homme et du droit international humanitaire.« 

Et flop, que couic, peau de balle… et balle dans la peau…

Le 30 juillet, le Secrétaire Général des Nations Unies (et puis quoi encore), se fendait de sa plus belle plume pour nous dire : « Je suis désappointé que la conférence sur le traité sur le commerce des armes ait conclu ses quatre semaines de sessions sans accord sur un texte de traité qui aurait posé des bases communes afin de réguler le commerce international des armes conventionnelles. »

Et alors, c’est bien ce que je disais, tu te rends compte du nombre de prolétraires, de vaches à lait, de militaires et de marchands de canons, et j’en oublie… tiens, de ministres de la guerre… que cela foutrait à la rue, si on limitait le commerce des armes… Même les flics et les gangsters… Remarque, ils pourraient toujours jouer au tir à l’arc.

Oui, c’est vrai, il doit aussi y avoir une médaille de tir à l’arc aux jeux olympiques, et peut-être aussi une médaille de lance-pierres.

Dis Tonton, tu ne crois pas qu’une bombe atomique, c’est un peu comme un insecticide pour humains !

Ouais, m’est avis qu’aux prochains jeux olympiques, ils n’oublieront pas.

P.S. C’est bien la première fois de ma vie que me me demande pourquoi l’on peut écrire fabricant aussi bien que fabriquant ! Je dois vraiment avoir l’humeur saumâtre.

 
Publicités