Voyez Roms… et mourir

Posted on 16 août 2012

0


Pardon, j’aurais dû écrire, voyez Roms… et laissez pourrir ! Pour mourir, c’est plutôt Venise. Bref…

Cela me fascine toujours l’absence d’informations chaque mois d’août. Bon, je veux bien que les journaleux partent en vacances aussi, tout comme leurs lecteurs, mais de là à ne faire pratiquement que dans le fait-divers… 

Bref, en dehors de la guerre en Syrie, où nos droitistes, qui s’en s’ont lavé les mains lorsqu’ils étaient au pouvoir, voudraient bien y envoyer la milice aujourd’hui, histoire de redorer leur blason, c’est comme s’il ne se passait rien.

Ah si, les British, les jeux olympiques étant terminés, se demandent comment ils vont occuper le reste de leurs vacances. Et allez hop ! Pourquoi ne pas aller envahir l’ambassade d’Equateur ? Bien oui, depuis que Ben Laden est mort, il fallait bien se trouver un ennemi mondial numéro un. Et on l’a trouvé en Julian Assange, le cofondateur de Wikileaks qui, précisément, a demandé l’asile à l’ambassade d’Equateur à Londres.

Mais en notre bonne vieille Gaule (sans de) où, chacun devrait savoir, même et surtout les Roms, que notre ancêtre commun à tous était Vercingétorix, l’info se résume au chien qui s’est fait écraser par la brouette du voisin.

Ouais, t’as pas écouté. Il y a eu une nuit d’émeute dans les banlieues poubelles d’Amiens.

Ben non, je ne savais pas, je croyais juste que des voyous avaient saccagé une école et un gymnase.

Non, c’est fini l’époque du karsher, t’as déjà oublié.

Euheuh, t’es sûre ?

Ben oui, on fait la même chose, mais on cause autrement. Tiens, pour les Roms, on va créer une réunion interministérielle, pour voir comment les virer, mais sans faire de bruit.

Ah ouais ! Chat alors, c’est vraiment du changement maintenant ! Paraît même qu’on aura 500 poulets de plus par an. Pour la prochaine expulsion d’un campement de Roms, ils auront du renfort.

Advertisements
Posted in: Bof Bof...