Le loup et le roi des Belges

Posted on 8 septembre 2012

0


Allez savoir pourquoi certaines informations retiennent notre attention et d’autres non. Tiens depuis quelques jours, on nous bassine avec l’assassinat de trois British – papa, maman, la bonne, pardon, mémé, et moi je n’en ai rien à secouer. Par contre, on ne nous donne que deux ou trois entrefilets sur le fait qu’au moins 280 migrants sont morts en tentant de traverser la Méditerranée sur des bateaux d’infortune depuis le début de 2012.

Ca ne fait pas vendre, le migrant mort. Qu’elle dit ma chatte.

Faut croire que non, en effet.

Bref, en ouvrant Libé ce matin, je suis tombé sur deux nouvelles importantes, une bonne, et une mauvaise.

Je commence par la bonne. Il paraît que Bernard Arnault, grand copain de notre cher Filou 1er et incidemment première fortune de France a demandé la nationalité belge. Chic alors ! Gardez-le, chers amis belges, veillez à ce qu’il ne quitte jamais votre plat pays. Et nous, on lui confisque son pognon. Après tout, en dehors de spéculer pour s’en mettre plein les poches, il n’a jamais rien glandé. 

D’ailleurs en mai 1981, après l’élection de Mitterrand, il avait déjà émigré aux Etats-Unis. Mais trop rancunier, le monsieur, trois ans plus tard, il percevait 2 milliards de francs du gouvernement Fabius pour racheter le groupe Boussac. Alors gardez-le en Belgique et, nous, confisquons ce qui nous revient.

Ben non ! C’est pas dans la tradition socialisss de confisquer le fric des patrons glandeurs.

T’es sûre ! J’ai dû me tromper de socialisme alors.

D’ailleurs, il paraît qu’il va continuer de payer ses impôts en France, le futur Belge. Doit pas avoir peur de la taxe à 75% avec ses 41 milliards de fortune.

 

Bon, passons à la mauvaise nouvelle. C’est que pour étudier le comportement sauvage du canis lupus l’Etat a autorisé le 29 août dernier le « prélèvement » d’un loup. Pour ce faire, rien de plus facile, on s’arme d’un fusil et pan ! Kaput le loup, en l’occurrence la louve. Paraît que cela fait plaisir aux bergers, le loup crevé, et sa fourrure, c’est joli pour s’en faire un chapeau. Tu ressembles à Davy Crokett après.

Ouais, pourquoi qu’ils n’ont pas mis José Bové ministre de la chasse ? Il aurait fait plein de jolis chapeaux.

Oui, mais il faut savoir écrire quand on est ministre.

Bref, que l’on change ou non de gouvernement, le loup est toujours aussi mal venu en France. Faut surtout pas effrayer le berger.

Dis, y’a pas de canis lupus en Belgique, des fois qu’ils auraient la bonne idée de bouffer les patrons.

Et pourquoi pas le roi des Belges, tant qu’ils y sont !

Ouais, ça c’est une bonne idée pour la révolution. Qu’il dit mon neveu.

Advertisements
Posted in: Merdialisation ?