Et encore une découverte

Posted on 3 octobre 2012

0


Connaissez-vous le rapport Q/T ? Non, rassurez-vous, ce n’est pas un truc porno, ni un outil pour mesurer le QI d’un poisson rouge lorsqu’il dort. C’est juste un machin qui permet de calculer l’entropie d’un système.

Quant à l’entropie, c’est elle qui permet de mesurer l’état de désordre du-dit système. En gros, plus l’entropie du machin est élevée, moins les éléments qui le composent sont ordonnés et, pour résumer plus encore, plus elle grimpe et plus c’est le bordel. (oui, je sais il y a beaucoup de plus, mais c’est le principe, ceci-dit, on peut faire la même chose avec des moins).

Bref, si quelque économiste (dont on se demande bien à quoi ils servent) se mettait à mesurer l’entropie de notre système, m’est avis qu’il deviendrait ministre du redressement tant il verrait la courbe monter. Evidemment, s’il calcule l’entropie avec des moins, ce sera plutôt la débandade. (Et je ne demande pas à quoi servent les ministres, ni quand on créera un ministère de la débandade).

Bon, l’héliopause, vous connaissez ? Non, ce n’est pas l’équivalent de la ménopause chez un(e) politicien(s). En gros, c’est la limite du système solaire. Un espèce de bordel où le vent solaire se frictionne avec des particules interstellaires, et où l’on ne sait plus trop faire la différence entre l’entropie et la désentropie tant c’est le merdier.

Ce que l’on croit savoir, par contre, c’est qu’après, c’est calmos, on est passé à un autre système.

Ouais ! Et tu veux dire quoi avec ton charabia. Qu’elle demande ma chatte.

Ben rien ! Juste que la sonde armeloc Voyenger, lancée il y a 35 ans, va peut-être réussir à sortir de ce merdier d’héliopause pour atteindre un autre système, et que, si j’avais su, je l’aurais bien accompagnée.

Dis Tonton, les interstellaires, tu crois qu’ils ont fait la révolution.

Publicités