Minable, z’avez dit minable…

Posted on 16 décembre 2012

0


lgjmp72

Moi non, mais je le pense très fort… Notre Gérard Depardieu national, comme certains le disent, et belge par imposition, n’est et n’a jamais été qu’un acteur de troisième zone. Un fanfaron fétichiste de lui-même, et dont le pois chiche pourrait rivaliser avec son QI. 

Même dans Les Valseuses, film cul-te s’il en est, il eut été ridicule (ou ridi-cul, et sans le culte) sans les talents conjugués de Bertrand Blier, de Patrick Dewaere, ou de Miou-Miou.

Qu’il s’exile donc au plat pays du trésor public complaisant, soit. ! Comme le disait Renaud, si le roi des cons était… Nous savons qu’il sera Belge maintenant, et nous pouvons plaindre nos amis les belges qui vont en hériter de plus en plus à force d’exil fiscal de (minables, pardon) d’incapables surpayés.

Pauvres amis belges qui auront de plus en plus de mal à élire leur roi des cons, tant ils seront légion, et Ave Cesar, comme le disait le balourd Obélix à son menhir !

72jmpimgdec2012_2077

Bref, je viens de lire la lettre que notre célèbre et issime acteur vient d’envoyer à notre bien moins célèbre premier ministre, pour lui signifier qu’il lui renvoyait son passeport français, parce que le belge est plus joli (et moins cher), et…  je vous déconseille de la lire… sauf si vous affectionnez le langage des écoles maternelles (en première année, et avec bonnet d’âne).

Notre célèbre et issime acteur s’y révèle d’une niaiserie digne d’un… je n’ose le dire…

Tiens, je n’en tire qu’une phrase, « Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent, en fait, la différence, doivent être sanctionnés. »

Ah que ! Même notre Johnny national (et belgo-suisse) ne l’aurait pas commise.

Passons sur le succès, il arrive parfois que même un gland puisse en avoir – parmi les glands. Passons aussi sur la création, après tout, un générateur de platitudes peut être créateur – de platitudes. Mais pour se targuer (ou taguer) de son propre talent, il faut être soit myope, soit fichtrement imbu de sa personne. Quant à la différence… en dehors de son pognon, notre célèbre et issime acteur national n’en a pas plus qu’entre un français ordinaire et un roi des cons belges.

Bref, pour la différence, il y avait manif pour le mariage homossexuel aujourd’hui, mais notre acteur devait être chez nos amis les belges…

72jmpimgdec2012_2076

 Dis Tonton, c’est pour quand cette révolution !
Publicités
Posted in: Raz-le-bol