Qui sème le vent récolte…

Posted on 16 janvier 2013

0


lgjmp72

Oui, tout le monde sait ce qu’il récolte, celui qui sème le vent, la tempête. Et même parfois une tempête de merde !

Bon, la Mordovie, vous connaissez ? Moi, je croyais que c’était un truc inventé par Hergé pour Tintin au pays des soviets. Bien non, cela existe ce machin – ceci-dit, rien qu’avec un nom pareil, j’éviterais d’y mettre les pieds, mais chacun ses goûts, on a le droit d’être masochiste, non ? Et lorsque l’on sait que cette Mordezmoi, pardon Mordovie, abrite encore une vingtaine des plus renommés goulags de Russie… Bref…

On n’a jamais demandé à un acteur d’avoir inventé le cerf-volant, certes, mais il y en a qui n’ont pas inventé la courbure de la banane. Tiens, il y a quelques jours le chef suprême des Mordoves aurait demandé au Gégé belgo-soviétique d’être son ministre de la culture. On devine ce qu’ils peuvent bien cultiver dans les kolkhozes mordoves… des cocottes en papier !

Bon, selon une étude scientifique récente, c’est le coup de poing dans la gueule qui a permis à sapiens de se distinguer de son cousin chimpanzé. Si sa main est plus préhensile que celle de nos amis les singes, c’est parce que, lorsqu’il la plie, son pouce se replie vers l’extérieur, ce qui lui permet notamment de porter des gants de boxe et de mieux tenir un fusil.

Bon, on s’en fiche du pitre Gégé. Qu’elle dit ma chatte.

72jmppeluche_0199b

Et tu as bien raison, parce que c’est la guerre ! Notre gouvernement d’aussi gens-foutres qu’un gouvernement de droite (désolé, j’ai toujours confondu la droite et la gauche) vient de se mettre en guerre au Mali pour bouter les « islamistes » hors d’Afrique…

Mais qui a fabriqué les « islamistes » et autres djihadistes ? Le prophète Mahomet et la lecture d’un coran que pour la plupart – hormis quelques zélotes – ils sont incapables de lire, étant simplement illettrés ? 

Non, c’est un système qui, pour dominer le monde et s’affirmer comme « culture », en a exclu les deux tiers et les a enfermés dans un système d’esclavage, de pauvreté, de misère et d’inculture.

La religion est l’opium du peuple, disait Tonton Marx, signifiant par là qu’elle est l’opium du pauvre. Et comme l’on peut faire dire n’importe quoi à n’importe quelle religion que le pauvre ne sait pas lire, elle est le plus souvent aussi l’opium de la guerre.

Terroristes brutaux et fanatiques, nous dit-on, il faut bouter les « islamistes » hors du Mali. Certes ! Mais tout les shootés de la guerre sont des terroristes brutaux et fanatiques, à commencer par les politiciens qui déclarent les guerres, les militaires ou les milices qui les font, sans oublier les fabricants de canons qui, dans le même temps, fabriquent de la chair à canons. Et, il faut bien le dire, les ouvriers qui travaillent dans leurs usines à formater la mort, et qui parfois finissent eux aussi en chair à canons.

A croire que la guerre est inscrite dans les gènes du bipède.

A croire que, en effet… Mais alors pourquoi n’est-elle pas inscrite dans les miens ? Aurais-je donc un gène manquant pour détester autant les faiseurs de guerres en tout genre, et les façonneurs de massacres, de quelque bord qu’ils soient ? Suis-je le seul à qui manque ce gène ?

72jmppeluche_0201b 

Bref, passons ! Entre les fanfaronnades depardiesques, cette déclaration de guerre aux « islamistes », une manifestation de curotins attardés, et quelques faits divers tout juste dignes du Parisien (pas libéré), l’on en oublie l’essentiel. C’est à dire et pour le dire en court, que nous nous faisons toujours et encore plus baiser !

Il paraît que l’inflation (à ne pas confondre avec une fellation) a baissé en 2012.

Chic alors, tu peux m’acheter plus de croquettes.

Bien non, parce que lorsque l’inflation fait semblant de baisser, tout baisse et mon porte monnaie n’en grossit pas pour autant. Tiens, d’ailleurs il va me falloir bientôt prendre mon Solex pour faire Paris-Marseille puisque le billet Paris-Marseille, lui, est en augmentation (il ne doit pas compter dans l’inflation, pas plus que le prix du gaz, de l’électricité, du café…).

Bon, revenons sur un peu de terre ferme. Il paraît qu’il s’est passé un truc génial la semaine dernière. Un accord a été conclu entre les syndicats prolétraires et patronaux sur l’emploi, et (presque) tout le monde s’en est félicité.

Ouais, mais on oublie de dire que les deux principaux syndicats de gauche (enfin un peu) ne l’ont pas signé.

En effet, la CGT et FO ne l’ont pas signé, mais cela ne compte pas, les autres l’ayant fait, cela suffit pour nous le mettre dans le train (pas celui Paris-Marseille, juste le train arrière).

Que la CGT ait refusé de signer cet accord, cela n’étonnera pas grand monde. Rien qu’à lire son intitulé, accord « pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l’emploi et des parcours professionnels des salariés », personnellement, je l’aurais signé d’une grosse tache rouge (ou noire, suivant les jours et mes humeurs). La simple expression « au service de… » me donnant envie d’aller voir ailleurs si j’y suis.

Je vais donc voir pourquoi Force Ouvrière ne l’a pas signé, et je donne un extrait de leur conclusion. Cet accord « s’inscrit dans la droite ligne des politiques pour l’emploi mises en oeuvre depuis une trentaine d’années et qui ont pour point commun d’alléger le prix du travail tout en accroissant la flexibilité… » Politiques « qui se sont succédées sans que les centaines de milliers d’emplois promis à chaque fois ne se concrétisent. S’il demeure en l’état, cet accord viendra s’ajouter à la (longue) liste noire des dispositifs néfastes pour l’emploi. »

Ou, pour résumer, c’est encore une esbroufe que l’on va se prendre dans le train arrière – ou avant, c’est selon le choix du MEDEF… Et au même moment, l’on apprend que Renault s’apprête à supprimer 7500 emplois… !

Bref, ma tache rouge (ou noire) aurait maculé totalement ce torchon (les chinois disent « tigre ») de papier.

Mouais, t’as raison, mais t’as mis trois sujets dans un même billet.

72jmppeluche_0207b

Et alors ! Tu veux que je te parle aussi de la reproduction du bonobo et du braconnage des rhinocéros ! Ou de la noyade du poisson ?

Faut que tu relises un peu plus sérieusement les infos. On nous chie des montres à propos du Gégé le sovieto-belge, on nous enfile des pendules en bracelet à propos de la guerre contre les djihadistes, on nous colle des chapelets au slip à propos du oui ou non le mariage homo… 

Mais lorsqu’il s’agit de nous parler de ce qu’on va nous mettre dans le c… Désolé, j’ai oublié le mot en route… De ce qui va nous enc… Celui-là aussi… Ou de ce qui va nous ba… Idem pour celui-ci. La presse ne nous le met qu’en tout petit entrefilet deci-delà – et encore, il faut lire L’Humanité, ou les baveux de la CGT et de FO pour comprendre un peu !

Dis Tonton, c’est pas bien un baveux de la CGT pour la révolution !

Publicités
Posted in: Merdialisation ?