Allez donc masturber le panda…

Posted on 10 février 2013

0


lgjmp72

J’ai lu je ne sais où que, dans certains zoos, l’on montrait aux pandas des films pornos pour tenter de réveiller leur appétit sexuel. En effet, il est de notoriété publique que le panda est un animal lent à la détente dans son habitat naturel, et bien plus encore si vous le mettez en cage. Ce qui est tout à fait compréhensible. Personnellement, si vous m’exhibiez au public dans une cage, même avec Carla Bruni Sarkozette à poil, ma pudeur naturelle aurait tendance à faire choir mon appétit sexuel.

Mais le bipède est ainsi fait que de s’obstiner à détruire l’habitat naturel des pandas – et les bestioles avec, donc – lui donne de tels remords qu’il en parque quelques uns dans des zoos afin de montrer sa largesse de coeur à ses enfants, et qu’il tente de les faire se reproduire afin que ses petits enfants aussi…

Et bien niet, cela ne fonctionne pas ! La vue d’un film pornographique n’échaude en aucune façon monsieur et madame panda. Ce qui est tout à fait compréhensible aussi, puisque, personnellement, la vue d’un documentaire sur la vie sexuelle des pandas ne me fait ni chaud ni froid.

72jmppandasnov2012

Mais le bipède est ainsi fait (oui, je sais) qu’il s’obstine néanmoins à se masturber en regardant les ébats de Rocco Panda. Masturbation purement intellectuelle et qui n’a pour seule finalité que de lui fatiguer les mains.

Allez donc comprendre le zhumain. Qu’il dit le panda – c’est ma chatte qui traduit, parce que moi, je n’entrave que pouic au langage panda qui, lorsqu’il est géant s’apparente – de loin – à celui de l’ours, ou lorsqu’il est roux ou petit – ou les deux à la fois – ressemble à celui du musteloidea, ou, disons à celui d’une belette lorsqu’il est en forme, ou à celui d’un putois quand il est mal poilé.

Mouais, et c’est quoi que tu veux nous faire comprendre avec ta pâtée pour baleines. Que le zhumain est plus con qu’une autruche ou une reine d’autriche ?

Un truc de ce genre sans doute. Tiens, pendant que nos députés s’écharpent sur le mariage homo, dont, hormis quelques incurables arriérés, ils n’ont rien à faire. Pendant que quelques j’en-foutres de patrons – dont on n’a que fiche, mais qui semblent pourtant si indispensables aux prolétraires, va savoir pourquoi – s’amusent à jouer au monopoli avec le sort des prolétraires justement. Pendant que la reine d’Autruche – bon je ne vous dirai pas ce qu’elle fait. Si ? Pendant donc qu’elle tourne un porno pour amuser les pandas. Ou pendant que nos joyeux troupiers s’enlisent dans le sable sahélien pour débouter le terroriste hors d’Afrique.

Et pendant que plein d’autres niaiseries aussi insignifiantes (vos gueules, les mouettes) les unes que les autres s’accumulent (à la grande joie des pandas). L’on apprend que deux attentats se sont produits au Mali, comme quoi le terroriste, lui, n’a pas besoin de films pornos pour se reproduire.

Paraît aussi que l’Europe va réduire son aide alimentaire aux pauvres, faut faire des économies qu’on leur explique, mais c’est une autre histoire, comme tu dis Tonton.

Publicités