Quand les cloches sonnent, sonnent… (suite, mais brève)

Posted on 29 mars 2013

0


lgjmp72

Ouais, et elles n’ont pas fini de sonner avec ces troupeaux d’intégristes fachos qui envahissent nos ruelles pour cause d’homophobie congénitale, qu’il va falloir se boucher les naseaux pour sortir, s’ils continuent. Qu’elle dit ma chatte.

« Ah bon ! Tu crois qu’ils ont des génitales ? » Qu’elle demande la cigale.

Faut croire ! Ils n’en finissent pas de se reproduire comme des mouches sur de la…

72jmplulu0193

« Non, ne le dis pas, que sinon tu vas te faire procéïser. »

Qu’ils procéïsent et même qu’ils m’excommunient, ces glands, et j’irai rôtir en enfer, tout comme eux, qui jouent les pudiques, sauf lorsque monsieur l’intégriste rencontre madame l’intégriste pour…

« Ah non ! Là, tu risques de tomber dans le vulgaire porno ! »

Et zalors, quoi qu’ils font pour se reproduire, ils se collent des roses et des choux entre les gambettes ! Et les papouilles préliminaires, comment qu’ils les font ! Et tu crois qu’ils utilisent un crucifix comme godemichet…

« Cesse, je t’en prie ! Ma pudeur va bientôt s’offusquer ! »

Qu’elle s’offusque ! Et qu’elle aille rejoindre le futur saint François 1er, assis sur son trône !

Telle était la brillante conversation entre ma chatte et la cigale, dont je ne me suis évidemment pas mêlé sous peine de l’empirer.

Non, je décidais d’écouter le discours de Nounours 1er, et… je me suis endormi. La suite sera donc pour une autre histoire…

Dis Tonton, Nounours, il sait ce que c’est la révolution !

Publicités