Une grenouille sur la place

Posted on 29 juillet 2013

0


lgjmp72

Je n’ai strictement rien contre Bernard Tapie. A dire vrai d’ailleurs, ce personnage ne m’intéresse pas. Grande gueule sans l’ombre d’une pensée un tant soit peu profonde, du culot à en revendre à la tonne, dont le seul talent est de faire du pognon sans le moindre scrupule et, bien rusé quand même, puisqu’assez doué pour savoir retomber sur ses pattes lorsqu’il se casse la gueule – et le sourire émail diamant en prime.

C’est aussi ce que l’on dit des chats !

Ajoutez à cela un physique de beau gosse vieillissant et une aura de self-made-man, et vous avez à peu tout pour en faire le prototype du capitaliste bien dans ses bottes et sans rien dans la tronche – pas étonnant que, dès1984, les médias dopés à la pile wonder l’aient élu « homme de l’année », et qu’il ait fait tomber en pâmoison toutes les ménagères montées comme des balances Terraillon.

Bref, je le genre de mec que, lorsque je le croise, je passe, et comme c’est réciproque, cela tombe très bien.

Mais s’il y a des personnages à qui l’on devrait élever des statues tant ils sont symboliques et les rassembler sur une place publique (ce qui est mieux qu’au musée Grévin), indéniablement Bernard Tapie en ferait partie.

Il est vrai que si l’on devait élever une statue à tous les magouilleurs, je ne vous cause pas de la taille de la place. Mais non, uniquement aux plus symboliques ou emblématiques d’entre-eux.

72Avallon_0251

Mais le bipède a cette étrange particularité parmi les autres espèces animales, c’est que dès que tu lui achètes un jouet pour Noël, il lui faut absolument le même en mieux pour la Saint Sylvestre, et idem pour la fête des Rois et…

Tiens, avez-vous déjà vu une grenouille (une vraie) qui voudrait être aussi grosse qu’un boeuf et qui aspirerait tant d’air pour se faire gonfler qu’au final, boom ! elle en éclaterait ?

Bien non ! Une grenouille aussi stupide, cela n’existe que dans les fables que les bipèdes ont inventées pour parodier leur propre ineptie. Une grenouille, une vraie, n’aurait jamais une telle idée, « que le boeuf reste boeuf, se dit-elle, et moi je suis très bien en grenouille que je suis ! »

Mais le bipède, justement, comme disait ma grand’mère, « faut toujours qu’il pète plus haut que son cul, dès fois qu’une grenouille viendrait lui respirer son patrimoine ». Ou, comme le disait mon grand’père, « dès qu’il rencontre plus gros que lui, faut qu’il enfle ».

Tiens, ce doit être pour cela qu’entre le rachat d’une fabrique de pompes et celles des piles pour les faire marcher, Bernard Tapie semble affectionner les instruments de pesage ; ayant, outre les balances Teraillon, racheté les pèse-mouches Testut.

Mais je digresse, revenons donc à notre bipède commun (vulgus bipedus, dit-on aussi) qui tend à enfler dès qu’il voit plus enflé que lui, ce qui, souvent, juste avant l’explosion, provoque un état proche de l’enflure – et qui est encore une digression.

Bref, à force d’enfler, le bipedus vulgus finit toujours par faire boom ! Et comme plus il tend à s’élever dans la hiérarchie bipédique, plus il enfle. CQFD, plus l’explosion est boomesque.

Boomesque, et oui, pourquoi pas ! Après tout, on dit bien clownesque, ce qui n’a rien à voir, quoi que, parfois… Tiens, le coup du bonhomme qui enfle, qui enfle… et pète… ce pourrait être un numéro de cirque. Et si vous mettez un Tapie dans le rôle du clown, ouarf, je pisse de rire.

Riront bien qui riront les derniers… et zon et zon et zon (c’est pour faire musique de cirque).

Bref, notre statue symbole du margouilleur (ne pas oublier le « r » si vous ne voulez pas être procéïsé) capitaliste à la française, B.T. pour les escrocs intimes, risque fort de se retrouver bientôt en emblème de la boomitude.

Il est vrai que si vous remplacez le clown par une statue dans le rôle du bipède qui enfle, enfle, et boom ! Cela a de grandes chances d’être moins drôle – à moins de réinventer la statue qui saigne, oh miracle des miracles ! ou à transformer votre place à statues édifiantes (puisqu’édifiées) en champ de foire.

Dis Tonton, et la révolution dans ton histoire ?

Demande-le donc à B.T. il en fera peut-être une marque déposée.

Et pendant ce temps la cigale ronflait…

Publicités
Posted in: Bof Bof...