Dégraissons (ou petit moment de déraison futile)

Posted on 6 août 2013

0


lgjmp72

On aura beau n’expliquer par a + b – z x pi et je ne sais quelle équation quantique ou quantifiable, je ne comprendrai jamais comment on peut être flic ou militaire (curé, je peux piger à la rigueur, mais ce sera pour une autre histoire).

Vous allez me dire qu’en temps de guerre…

Certes, mais si le bipède n’avait pas inventé la guerre et toutes les morbidités et stupidités qui vont avec, il n’aurait pas inventé le militaire.

Et vous pourrez aussi me dire que si le poulet n’arrêtait pas celui qui vole les oeufs de l’autre…

Certes encore, mais si le bipède, toujours aussi stupide, n’avait pas inventé que « qui vole un oeuf vole un boeuf » – et ce n’est pas pour dire, mais avec mes 60 kilos, je ne me vois pas voler un boeuf, que ne ne saurais d’ailleurs pas transformer en steak, ou alors tout petit, comme une cuisse de poulet, et même là, pas certain que je sois aussi efficient qu’en matière de plomberie… 

Bref, vous pourrez toujours me dire que, et puis que encore… 

Mais tous les volatiles volent, de même que toutes les espèces vivantes, connues ou identifiées, des lors qu’elles ont faim ; et qu’il semble que depuis Icare, en passant par Léonard de Vinci, Saint Exupéry, et même Dassault, le rêve essentiel du bipède soit de voler ou de faire voler les autres (remarquez que ma liste n’est pas exhaustive, surtout en matière de faire voler…).

Re bref donc, je ne vois aucune raison dans le vol, de mettre un chat en boîte, où il se retrouverait aussi crétin qu’une sardine qu’il ne pourrait même pas manger (et réciproquement) vue l’exiguïté de la boîte.

Et comme je n’en ai pas encore perdu mon latin, je ne comprends toujours pas pourquoi le bipède a inventé le flic qui – sauf à se transformer en hirondelle – ne sait pas voler, sous prétexte d’arrêter le voleur de voler.

Mais sans doute ne suis-je pas Icare, même si l’on me multiplie par pi et que je ne sais pas comment on fait, ni comment il se met en boîte.

Quant à la révolution, il semble encore qu’il faille attendre un autre jour pour qu’elle se manifeste.

Peu importe, une cigale avait envie de chanter « mort aux vaches », cette nuit. Et, on verra pour la suite… ensuite…

72jmpjuin2013_2586

Advertisements