Un joli coquelicot… (cartes postales de Cancerland 15)

Posted on 14 septembre 2013

0


lgjmp72

« Joli coquelicot, mesdames, joli coquelicot nouveau…

J’ai descendu dans mon jardin… »

C’est quoi qu’elle raconte la petite marrante. Qu’elle demande ma chatte.

Rien c’est juste l’effet d’une pilule vaporante qu’il lui ont refilé à Cancerland.

« Hier, mon JeanMi a découvert un autre envers du décor. Il a pu rester avec moi dans la salle de soins où ma chirurgienne souhaitait m’examiner. Malgré seringues, pansements, poches de sang etc. il est resté rouge (couleur presque naturelle, comme celle du sang) et a ainsi pu apprécier le dévouement des infirmières.

Gentil coquelicot…. C’est juste un petit cachet à base de coquelicot ! Mais je chante bien et je dors bien… »

Pour dormir, ça oui. Mais pour chanter… et je pense que je vais m’abstenir de la pilule au coquelicot parce que je ne vous raconte pas ce qu’il a fallu nettoyer ce matin, dès qu’elle a bu sa tasse de thé. Et comme c’est moi le préposé au ménage… Bref, cela ne sentait pas le coquelicot, du coup, ils lui ont supprimé la pilule à dodo.

Bon, ce n’était pas la grande joie hier, et en plus nous étions vendredi 13 et comme les jours en 13, je ne fais rien en général, c’est donc son fiston qui a amèné ma petite marrante à Cancerland.

N’y étant pas, je lui laisse faire le compte rendu, à ma petite marrante…

« Donc vendredi 13 mon JeanMi en grève (sauf ménage imposé) a cédé sa place d’accompagnant a mon petit fiston (1m90). Lui à Cancerland c’est pas trop les malades qui le bouleversent, ce sont plutôt les petites infirmières…

Et après ma variation autour du coquelicot, il a semblé plus raisonnable à mes copines en blouses blanches de me supprimer le cachou saupoudré au pavot. Je ne vais quand même pas redécorer les murs de la maison tous les matins ! N’est pas shooté qui veut à Cancerland. »

Bon, elle manque un peu d’inspiration, ma petite marrante aujourd’hui. Faut vous dire que depuis les cachets coquelicots, elle dort aux trois quarts. M’a pourtant raconté qu’avec le fiston, ils se sont retrouvés dans un taxi facho, et comme c’est la fête aux fachos aujourd’hui, je lui tends la perche (vous choisissez entre celle du micro et le poisson)…

72jmpsept2013_2906

Mais c’est comme pour la révolution, on verra demain demain…

Publicités
Posted in: Cancerland