Sarko reviens, tu me manques trop (cartes postales de Cancerland 27)

Posted on 25 septembre 2013

2


lgjmp72

Sarko, mon brave et courageux Sarko, reviens je t’en prie. Et je me mets même à genoux ou en crucifiction (oui !) pour t’implorer de revenir. Que c’était tellement plus drôle quand tu nous faisais le Filou 1er, que même ton pote boutefeux, il était plus amusant que le valseur. Même le déviant du social-naz…, me rappelle même plus comment qu’il s’appelle, ah oui, le besson du buisson, il était plus zamusant, et même le guéantissime, qu’il nous faisait un peut rire en expulsant les pauvres et les va nu pieds.

Mais franchement, la chartérisation made in socialiss (et le reste est pour la liste) et la sécurisation made in valse, c’est d’un emmerdant à mourir ! Même la marine caca d’oie qu’elle en pisse de rire !

Balai-paille-de-riz4

Alors oui ! Mon brave et courageux Sarko, revient-nous je t’en prie, et demande à ta chanteuse préférée de nous faire une ode à ton retour, mais qu’elle chante un peu mieux, s’il te plait. Bon, pour le texte, on s’en fiche, elle n’a qu’à demander à Nadine de l’écrire.

C’est qui la Nadine ? Celle qui a bouché le port de Marcel ? Qu’elle demande la chatte.

Non ! Celle qui n’a jamais trouvé la rue de la révolution, mais qu’a été minimistre de n’importe quoi quand même et surtout du tweet. Qu’il dit le neveu pendant que la cigale pionce encore.

Et moi, je n’ai toujours pas trouvé la cave à vin de Cancerland, merdre ! Mais toi, mon brave et courageux Sarko, tu auras droit d’y dire « casse-toi pôv con », au crabe, si tu y viens.

Bon trêve de plaisanteries, dans Rue 89, on peut lire qu’en Algérie « si tu as le cancer et pas de relations, tu meurs », et pour cause, il n’existe que trois centres anticancers pour un pays de 38 millions d’habitants.

Dis Sarko, tu ne veux pas te faire président d’Algérie aussi, ou président de tous les pauvres dans le monde !

Et  demande au valseur combien il y a de centres anticancers en Roumanie.

Advertisements
Posted in: Cancerland