Et du poil à gratter (cartes postales de Cancerland 50)

Posted on 20 octobre 2013

0


lgjmp72

Pas envie d’écrire aujourd’hui, flemme de pensée. Et puis c’est le second ouiquend où nous sommes absous de Cancerland, alors petite pause. Mais quand même, nos pseudocialistes… Où ont-ils vu qu’il restait la moitié d’un quart du tiers d’une once (je vous laisse calculer) de socialisme au parti socialiste ?

Tiens, bonne âme charitable et que je lui baise le pied, Nounours 1er veut bien que l’on laisse rentrer en France la gamine expulsée au Kosovo, mais sans sa famille. Merci Nounours, et tu veux que je te baise le petit orteil aussi, et si l’on t’expulsait en Hollandie avec ta copine twitteuse, ça te plairait ? Et que l’on accepte généreusement de te faire revenir, mais sans elle – beurk, elle sent la mimolette !!!

Bref, parlons d’autre chose.

Ouais, même pas socio-démocrates, qu’ils sont ! Même pas socio-capitalistes ! Qu’elle ajoute ma chatte. Pires que Filou 1er ! Allez Sarko, reviens mon amour, tu nous manques trop !

C’est pas pour dire, parce que je l’ai déjà dit, mais c’est ce qu’ils nous préparent les pseudocialistes. En attendant, avec sa chanteuse, lui, il s’en fout (et plein les poches) et il doit bien se marrer de les voir s’empêtrer dans une poilitique pire que la sienne, nos lepen-medef-cialistes.

Oui, parlons d’autre chose. Ma petite marrante, qui allait finir par sentir la mimolette elle aussi, a enfin été autorisée à prendre une douche complète ce matin.

Ouf, fini les pinces à linge qui me coincent les narines.

Comme tu dis. Bon, je vous rassure, elle se lavait quand même (et c’est la chatte qui va finir en mimolette, qu’elle dit ma petite marrante qu’est pas marrante). Bref, première vraie douche depuis l’opération, mais comme elle ne pouvait pas ôter seule sa bande Velpeau extra-large, il m’a fallu l’aider. Et comme il est du tout dernier chic, son nouveau sous-tif, je lui ai demandé de nous faire une description des soutien-gorges made in Cancerland…

72jmpmai2013_2417

« Lorsque j’ai été amputée (il faut bien appeler la chose comme ça !) fin août, à l’hôpital il m’avait été donné une prothèse provisoire à insérer dans un soutien gorge spécial prothèses en me recommandant d’attendre la cicatrisation complète pour la porter. Deux mois après, la prothèse est toujours dans son emballage d’origine et le soutien gorge bien rangé au propre! 

Mais des soutiens gorge, depuis deux mois, je n’en ai pas manqués et des biens plus originaux que les affriolants en dentelles…

Qui peut se vanter d’avoir eu une petite culotte d’hôpital en maille découpée à mes mesures pour y passer les bras (et pas les jambes) et me maintenir le pansement du non-sein et l’autre sein par la même occasion ! Du dernier chic !

Pareillement avec un espèce de tube en mailles serrées (dont je ne sais plus le nom) qui me prend tout le torse et est découpé en haut de chaque côté pour les bras, et comme c’est du sur-mesure, on me découpe l’encolure directement sur moi pour bien l’ajuster. 

Autre version très sexy de ce tube : on me l’enfile par la tête, sans trou pour les bras, on le place sous les aisselles pour sa fonction de maintien pansement, et on rajoute de jolies bretelles en fil de coton épais qui sont attachées devant et derrière des épaules sur le tube. Très original !

Et puis le dernier soutien gorge en date, la bande Velpeau extra large et extra serrée, modèle momie !

Hier j’ai tenté d’apporter ma prothèse inutilisée avec son soutien gorge tout propre en me disant que peut être à la place de la momie… Et puis je me suis dit que ça suffisait de faire le mannequin pour lingeries originales… Et que j’aimerais bien que le sein qui me reste soit soutenu et pas écrasé…

Bref, les infirmières ont été très gentilles, m’ont retransformée en Toutankamon et je suis repartie avec mon petit sac à prothèse et mon soutien gorge toujours propre !!!! »

Bon, j’ai essayé de me renseigner sur les sous-tifs made in Kosovo. Et bien au Kosovo, ils doivent les faire avec des cordes de récupération, ou avec les feuilles tombées des arbres, parce que le PIB par habitant est proche de celui des pays les plus pauvres de la planète…

« Laquelle ? » Qu’il demande Nounours 1er.

Et que le taux de chômage y est « officiellement » de 40%. Dis Nounours, ça te dirait que l’on t’expulse au Kosovo ? Avec ou même sans ta twitteuse ?

Enfin, pour terminer en beauté (et comme une messe) ce billet dominical, je viens de lire les conclusions de l’enquête sur « la décision d’éloigner » la gamine kosovare avec sa famille. Si l’on peut y lire que « les forces de l’ordre… n’ont pas fait preuve du discernement nécessaire » en interpellant la fillette… allez donc demander à un poulet de faire preuve de discernement… Ce serait lui demander de faire preuve d’intelligence…

Mais, ce discernement, on pourrait peut-être le demander à un préfet… Pas à celui, en tout cas, qui a signifié à cette famille l’obligation de quitter le territoire du fait que « le comportement général » du père de famille « ne dénotait pas une réelle volonté de s’intégrer à la société française. »

Dites, Monsieur le Roi des Belges, vous m’avez demandé à moi si mon comportement dénotait une réelle volonté de m’intégrer à la société française ? Heureusement que non ! Parce que je vous aurais fermement et réellement répondu non ! Et vous pouvez m’expulser de Paris à Paris, merci !

Publicités
Posted in: Cancerland