L’amicale des… (cartes postales de Cancerland 75)

Posted on 1 décembre 2013

2


lgjmp72

Petite marrante passe une bonne partie de son temps sur les sites de rencontres de crabeuses. « Cherche homme compréhensif, si possible non crabeux, pour remplacer le mien et poser sa douce tête sur mon non sein«  qu’elle doit y écrire, entre deux pauses avec ses copines. Fais suer que je lui dis, tu ne peux pas leur demander si elles aussi ont parfois des crises d’hystérie, et leurs compagnant(e)s aussi ?

Bon soyons réalistes, « La vraie cause de ce qui se passe aujourd’hui, c’est l’échec radical du communisme réel qui avait porté l’espérance du peuple vers l’égalité. Le communisme n’a pas marché mais ce système représentait l’aspiration des peuples. C’est un échec monumental. On n’a peut-être pas encore mesuré que cet échec a tué pour longtemps l’espoir d’une société plus égalitaire. » Pouvait-on lire dans le Nouvelobs.fr du 23/11/2013  sous la plume d’Elisabeth Roudinesco. Et yes je dis, ou da, si vous préférez, ou simplement oui.

Euheuh, tu m’esspliques le rapport. Qu’elle demande ma chatte.

« Et si tu arrêtais de parler comme une idiote de serine filosofante. » Qu’elle lui répond la cigale.

Quant à moi, je cherche aussi le rapport, mais… Ah si, je disais l’autre jour que j’allais créer une amicale des mecs de crabeuses, mais je n’ai pas dit pourquoi.

Parce qu’il y en a marre qu’elle me pique le lit tous les jours.

Oui, mais ce n’est pas la seule raison. Bon c’est vrai, ce n’est pas facile la vie d’une crabeuse, et ce n’est pas facile de vivre avec. Et nous avons la chance d’être des privilégiés. Mais j’imagine ce que doit être la vie d’un(e) compagnant(e) de crabeuse ou crabeux qui doit aller turbiner ses huit heures par jour avec parfois deux, trois heures de transport et qui…

72jmpnov2013_3416

Bien non, j’ai du mal à imaginer… Tiens, lorsqu’elle est morte de son cancer, ma petite soeur touchait à peine plus de 700 euros de la sécu, après avoir trimé toute sa courte vie pour à peine plus que le smic. Et elle vivait seule, avec sa chienne. Alors oui, ma chatte demandait si elle pouvait adhérer à ma future amicale des mecs de crabeuses, mais les chiennes aussi.

Choupette, elle s’appelait, la chienne de ma petite soeur, et elle est morte presque un an jour pour jour après la mort de Sylvie – c’était le nom de ma soeur. Coïncidence ? Je n’en sais rien.

Alors oui, lorsqu’une femme, seule, meurt d’un cancer (quel qu’il soit, ou d’autre chose) avec 700 balles par mois, à peine de quoi payer son loyer, son électricité, et… si, les croquettes de sa chienne, et qu’il ne lui reste plus de quoi bouffer quand elle a payé toutes les pommades, compresses… et autres indispensables à son traitement qui ne sont pas remboursés… je dis merde !

Mesdames, messieurs les faiseurs de lois, essayez de vivre avec 700 balles par mois – que dis-je, avec le RSA – et avec un crabe qui vous bouffe vraiment, lui, et vous comprendrez peut-être un peu ce qu’est la vie.

Mouais, et tu crois qu’ils vont adhérer à ton amicale. Qu’il dit le neveu. Autant leur demander de faire la vraivolution. Dis Tonton, tu crois que l’échec radical du communisme réel y est pour quelque chose ?…

Et la suite sera pour une autre histoire, qu’elles disent la cigale et la fourmi (qui se sont réconciliées pour passer l’hiver au chaud, elles, ce qui n’est pas le cas de tout le monde ; je parle de passer l’hiver au chaud, évidemment !)…

Et puisque l’on est dans le morose… C’est journée mondiale de lutte contre le SIDA aujourd’hui, vous saviez que les personnes séropositives au VIH/SIDA ou à une hépatite virale n’avaient pas droits aux soins funéraires.

Remarque, c’est toujours ça d’économisé sur les obsecs. Qu’elle dit la filosofe sur pattes. Et on va même faire des zéconomies sur les capotes, nos socials-de-rien veulent baisser la TVA sur les préservatifs, mais comme ils l’augmentent sur tout le reste…

Advertisements
Posted in: Cancerland