Et si…

Posted on 19 février 2014

0


lgjmp72

La vie est violence, et pourtant je vis en un monde « paisible » où la violence n’est qu’un épi (j’aime bien le blé) phénomène (à ne pas confondre avec le noumène, ni avec la mauvaise nouvelle), alors que dans d’autres mondes (si proches souvent) des bombes quotidiennes tuent quotidiennement des dizaines, des centaines… de personnes qui n’ont rien demandé d’autre que d’être là, juste au moment où pétaient les bombes ! Combien de morts sont morts en des guerres stupides que l’on appelle pas « guerre », chaque jour en ce (ces) mondes ?

Ma chatte va dire que je sors des banalités à deux balles, alors je la devance. Et tant pis si ce sont des banalités !

C’est la vie, dit-on !… Et il faut bien que le cycle des asticots bouffe des cadavres qu’ils déjettent en humus. C’est la vie !

Bref ! Allez savoir pourquoi je pense à ça, alors que précisément je vis dans un monde « paisible » où il ne se passe presque rien ; si presque rien que lorsqu’une violence s’y passe – si infime soit-elle – on croirait que c’est la fin du monde. Enfin, la fin de notre monde… alors que dans d’autres mondes – si proches parfois – des bombes explosent en tuant encore et encore des centaines de personnes…

Essaouira

Advertisements