Une histoire de siclope

Posted on 20 avril 2014

0


lgjmp72

Tout le monde connait le siclope. Non, je ne parle pas de celui d’Ulysse – dont on a tiré le film « mon nom est personne » – je parle de la clope en forme de cône qui est parfois si peu clope que je préfère la nommer siclope – merci pour le copyright, j’ai vérifié, personne, pas même Ulysse, qui pourtant s’y connaissait comme personne en psychotropes et en cyclopes, ne l’a déposé.

Bref,, il parait qu’ils vont nous le légaliser, le siclope, nos socialisss, et c’est même notre valseur de premier sinistre qui l’aurait proposé à notre cher président Nounours 1er lorsqu’il a appris que son nègre, pardon, son écriveur public avait des relations étranges avec l’industrie pharmaceutique.

Il se dit en effet que le-dit écriveur et conseiller de notre brave président aurait travaillé pour des fabricants de psychotropes qui, contrairement à la canne à bis, t’envoient directement en promenade au cimetière. Et ce alors que ce même écriveur allait être chargé de charger – à charge – certaines de ces fabriques.

Décidément, ils sont presque aussi amusants que Filou 1er et ses sbires, nos socialisss. Ils devraient apprendre à fumer la moquette.

« Fume un joint, t’auras l’air moins con », disait la maman de Renaud à son petit pochtron de fils. Et « buvez un coup à ma santé » que je dirais à Nounours 1er et ses sbires, pardon, ses scribes.

72jmp avril2014_4604

Et sur ce je vais partager mon siclope avec ma chatte, le neveu, et toute la smala qui peuple mon psychotrope entropique, en attendant la vraivolution. Parce que lorsque je lis que l’on a filé la légion d’honneur à 22 crétins qui ont gagné des médailles aux jeux olympiques, je… Oui, je vais vais la réclamer aussi, la légion, pour ma participation aux jeux psychotropiques. Et je ferai inscrire dessus, « mon nom est personne »… Quoi que, « heureux qui comme Ulysse… » c’est pas mal non plus…

Publicités
Posted in: Bof Bof...