Si j’avais une faucille…

Posted on 25 avril 2014

0


Dire soudain mélancolique :  » Je sais que la vie est une noisette creuse ! » – Aussitôt, taper dessus, à grands coups de marteau d’enclume, pour voir, quand même.

Et il faut bien le dire, la vie est souvent merdique. C’est une traduction résumée de ce que pensait Jules Renard. Mais quand même, on tente un peu de la comprendre et de voir ce qu’il y a à l’intérieur de la noisette de la vie. Rien que pour voir. Même s’il n’y a rien… Et quitte a y aller à grands coups de marteau.

Et la faucille, tu en fais quoi ? Qu’ils disent ma chatte et le neveu vrairévolutionaire.

Sur quoi la cigale s’en va rechercher le chemin qui mène au sens du sens, et la fourmi sort promener le chien.

72jmpdecem2013_3439b

Et ceci n’est pas une faucille.

Publicités