A la découverte du chat-ours

Posted on 1 juin 2014

2


lgjmp72

« Tu savais qu’il existait un chat-ours nommé Olinguito ? » Qu’elle demande la cigale à ma chatte. « Qu’il pesait deux kilos, et qu’il vivait à l’ouest du méridien de Greenwitch, très à l’ouest, même, puisqu’il crèche dans les forêts colombiennes et équatoriennes – qui sont presque aussi à l’est qu’à l’ouest du-dit méridien. »

Evidemment ! Qu’elle répond ma chatte. Puisque c’est mon cousin. Même que sa femme s’appelle Olinguita, et sa fille Olinguitette.

« Doit-être un peu con quand même, pour appeler sa fille Olinguitette, pourquoi pas l’appeler Funeste ? »

On ne choisit pas sa famille, comme disait l’autre. Mais il est peut-être un peu moins con qu’il en a l’air, parce que le bipède vient seulement de le découvrir en 2013.

« L’a intérêt de se replanquer vite, alors, s’il ne veut pas disparaître aussi vite que les forêts équatoriales. »

Et le neveu ne dit rien, il est parti promener le chien et la fourmi.

Quant à moi, pour ce que j’en dis, on verra ça dans une autre histoire.

olinguito-le-chat-ours

Et vous trouvez qu’il ressemble à un chat !

Publicités
Posted in: Merdialisation ?