Le boulanger et la boulangère…

Posted on 9 juin 2014

1


lgjmp72

«Le mot « fournée » que j’ai employé dans mon journal de bord hebdomadaire n’a évidemment aucune connotation antisémite, sauf pour des ennemis politiques ou des imbéciles»

Vous pensez que ce sont les propos de votre boulanger, un peu mal embouché lorsque vous allez chercher vos croissants du matin ? Ou que ce sont ceux d’une huitre qui écouterait pour la première fois une chanson de Patrick Bruel (il n’est pas fan, le Jean-Mi, qu’elle dit ma chatte) ?

Et bien non ! Ce sont les propos d’un sénile vieillard fasciste et antisémite qui reste néanmoins le président « d’honneur » d’un parti sénile, fasciste, antisémite, et… je ne vous fais pas la liste, ou sinon je remplis trois pages.

Patrick Bruel (il n’est toujours pas fan, Jean-Mi, mais c’est pas le sujet), chanteur incontournable de la scène française (mais avec cet atavisme déplorable d’être Juif) ayant annoncé qu’il ne se produirait pas dans les villes dirigées par le parti dont le président d’honneur est un… (tu l’as déjà dit) Le-dit président d’honneur de ce parti respectable a donc décidé de faire avec cet incontournable chanteur « une fournée, la prochaine fois.« 

Certes, l’humour de ce sénile vieillard fasciste et antisémite (et faux blond tenturluré, et anti tout ce qui ne lui ressemble pas) est méconnu, ce qui le pousse à y aller davantage. Plus personne ne se souvient du Durafour-crématoire (dont on ne sait pas si elle a fait rire le dur, le four, ou le crématoire), et tout le monde a oublié que, pour cet éminent personnage, la shoah n’a été qu’un « détail de l »histoire ».

Bon, au bon vieux temps de la féodalité, on avait inventé les oubliettes (et elles perdurent d’ailleurs aujourd’hui, un peu partout) ; un truc où tu balances au fond quelqu’un que tu as envie d’oublier, et plouf ! ou plaf ! Et le plouf ou plaf valent pour un oubli.

Mais il y a une chose étrange avec l’oubli, c’est qu’il peut parfois être sélectif, ou parfois simplement oublieux, ce qui fait que le parti dont le président « d’honneur » est ce sénile vieillard fasciste et antisémite (et faux blond tenturluré, et anti tout ce qui ne lui ressemble pas, beurk) est aujourd’hui le parti le plus plébiscité de notre belle France, devenue autant spécialiste en embrouilles qu’en andouilles.

Dis Tonton, tu crois que si l’on dépend les andouilles, elles nous aideront pour la vraivolution.

Je ne pense pas. Même si l’on a mis à la tête de ce parti de séniles… (Tu l’as déjà dit) la fille du sénile (oui, on sait) et aussi tenturlurée que lui, qui prétend que papa n’a plus toute sa tête… Même si… sauf à les parquer tous dans un asile, 25% de votants continueront de voter séniles.

Quant à prendre (ou pendre) des gens pour des imbéciles, il y en a qui savent le faire, et ça marche….

Mais tout ceci n’est qu’une fiction…

72elections_0267b
PS. (l’autre toujours), j’ai oublié de dire qu’il y avait une astuce dans mon tenturluré que l’on peut confondre avec teinturluré, mais…
Advertisements