De l’hostilité d’un monde hostile

Posted on 10 mars 2015

0


lgjmp72

Peut-on rire de tout ? Evidemment, je dis oui ! « Les huit victimes françaises participaient au tournage de « Dropped », une émission de télé-réalité de TF1 dans laquelle des équipes doivent survivre dans un milieu hostile. » Peut-on lire dans Le Monde qui, mais c’est marginal, ne mentionne qu’à peine la mort de deux Argentins, et on s’en fiche des Argentins, qu’elle dirait ma chatte si elle se réveillait.

Alors je dis oui ! On peut rire de tout ! Déjà, moi et la télé réalité… Franchement, je préfère faire mon streapetease en privé. Ceci-dit, si l’on me payait très cher pour aller montrer mon cul à la tv, je ne sais pas – mais c’est une autre histoire, et privée aussi celle-là.

Et puis être payé pour « survivre dans un milieu hostile », j’en suis plutôt mal payé pour le faire chaque jour. Alors aller me battre avec des fourmis rouges géantes qui te dévorent jusqu’aux os, même si l’on m’amène en hélicoptère dans ce milieu hostile où il faut aussi lutter contre des mygales affamées, un peu trop cathodiques pour moi et j’en passe… il faudrait me donner double prime – ou double peine, tout dépend du pays d’où tu viens, et si t’es connu ou pas, qu’elle ajouterait aussi ma chatte.

Ou alors, il faut que tu sois militaire, et vraiment crétin pour te plaindre si un hostile te colle une praline dans la peau lorsque tu piétines ses champignons hallucinogènes dans son milieu hostile.

Mais ce que j’en dis, après tout ! Et puis comme ma chatte dort avec les autres bestioles et que le neveu est allé voir si la révolution ne se passe pas ailleurs, je retourne sous ma couette qui est nettement moins hostile.

72jmpmars2014_1965

Advertisements
Posted in: Bof Bof...