Browsing All Posts filed under »Rêveries en images«

Manque d’inspiration ?

mars 30, 2016

46

Manque d’inspiration ? ou migraine de la vie… Dis Tonton ! C’est pour quand la révolution ? … Un petit blog strictement personnel, mais à l’usage de tous, et totalement anarchiste, résolument anticapitaliste (mais sans NPtruc ou autres), athée, et souvent anticlérical (et sans aucun parti, surtout « pas pris »), qui se revendique sans détour de […]

Juste un arbre…

avril 5, 2014

3

Il y a des images parfois, c’est comme ça, elles se prennent à l’instinct, sans même vraiment voir ce qu’il y dans le viseur de l’appareil photo, mais vous savez qu’il y a quelque chose. Dans cette photo d’un arbre, dans la nuit, parfois je vois l’image d’un crucifié, parfois celle de la souffrance, ou […]

Juste….

mars 2, 2014

0

Juste en passant…. Il ya des des jours où l’on n’a pas envie de parler plus… Alors à demain, ou à un autre jour… Même si demain pourrait être un autre jour… Et même si demain n’était qu’hier… Et oups ! Qu’elles disent les bestioles et le neveu avec.

Zen…

février 8, 2014

0

Zen… Ben oui zen…… Zen, m’enfin quoi…… Dis Tonton, t’aurais pas oublié un truc ?

Nan mais ! (cartes postales de Cancerland 79)

janvier 1, 2014

0

Ras la soupière de Cancerland. Ma petite marrante voulait me faire écouter une émission sur la fin de vie qu’elle avait podcastée sur France Inter, ce matin, alors que je n’avais pas encore fini mon café, puis un truc enregistré sur Canal +, avec la ministre nunuche des familles, pardon, la ministre socialmachin des familles […]

Allez savoir…

décembre 8, 2013

0

Allez savoir pourquoi ces bestioles m’inspirent ce soir ? Peut être parce que les barreaux… Ou que… Dis Tonton, c’est encore loin la vraivolution ! Demande à la chatte, elle te répondra peut-être…

Ceci n’est pas un dé à coudre (cartes postales de Cancerland 76)

décembre 3, 2013

1

Le monde est triste comme un dé à coudre. Je ne sais pas pourquoi j’ai noté cette phrase, parce que ce n’est pas si triste que ça, un dé à coudre. Bon parfois, on peut écrire des inepties, n’en déplaise à la littérature. D’ailleurs, vous pouvez toujours vous amuser à tenter de vider un fleuve […]