Browsing All posts tagged under »Michèle Alliot-Marie«

Précis de logique par l’absurde

mars 26, 2011

3

  Au Japon, de l’électricité est nécessaire, produite sans doute par une centrale nucléaire, pour tenter d’éteindre la fusion d’une autre centrale nucléaire. En Lybie, Malbrough s’en va-t-en guerre (mironton, mironton…) « au nom du sens de l’honneur », nous expliquait il y a peu un ministre des bords de Gironde qui nous disait pourtant il y […]

Le miracle de l’oeuf dur à cuire…

mars 4, 2011

3

  Tout le monde connait l’histoire de l’oeuf et de la poule. C’est pas moi, c’est toi ! Mais non, c’est toi, c’est pas moi ! Et du coup, l’on ne saura jamais qui a commencé, sauf s’ils se mélangent les pinceaux en route – ce qui peut fort bien arriver. Bref… C’est amusant de […]

Sa majesté des youplaboums…

février 28, 2011

3

  Il est rare que je me fatigue la cruche pour trouver le titre d’un papier. Lorsque j’écris, la plupart du temps, j’ai déjà un titre en tête, et ça coule de source. Ou bien le titre s’impose à un moment ou à un autre, lorsque ça lui chante en fait, un peu comme le […]

Petit précis de négritude totalement détournée…

février 23, 2011

5

  « On n’oppose pas les Français les uns contre les autres, on essaie de les rassembler. On ne combat pas l’intolérance en étant intolérants ». C’est l’une des dernière sorties de notre Vénéré au salon de l’agriculture. Ah que ! Comme il sait trouver les mots qui touchent le nègre de notre Vénéré. Pardon, je retire. […]

Va chercher la p’tite bête… ailleurs…

février 18, 2011

3

  A chaque édition du salon de l’agriculture, un animal est choisi comme tête d’affiche pour promouvoir le truc. Cette année, c’est une vache. Si tout se passe bien, nous aurons donc peut-être droit à un « casse toi, pov vache ». Bon allez, c’est la Sainte Bernadette, aujourd’hui, je vais être sympa et éviter le crêpage […]

L’état fric ou…

février 11, 2011

4

Sans commentaire, ou presque, une affiche de Dugudus. Quoi que si, un petit commentaire quand même. Si loppsi 1, loppsi 2, et en attendant Loppsi 3, 4, et 5, marque vraiment la consécration de « l’état flic ». Son recto nous montre celui de l’état fric… Et je vous laisse le soin de traduire ce que donne […]

J’ai la lune bêlante comme une huitre…

février 5, 2011

5

  Je me pose une petite question idiote. Aurait-on encore le droit aujourd’hui, de dire à la manière de Brassens, les pandores, « je les adore sous la forme de macchabées » ? Et pourtant il n’y a aucun doute, moi, c’est uniquement sous cette forme que je les aime (et encore, il faut bien les assaisonner…). […]